Accueil SENEGAL “PEULH BOU RAFET” ET 4 DE SES CO-ACCUSÉS ENCOURENT LA PERPÉTUITÉ

“PEULH BOU RAFET” ET 4 DE SES CO-ACCUSÉS ENCOURENT LA PERPÉTUITÉ

423
0
PARTAGER

La chambre criminelle de Tambacounda a jugé, ce jeudi, le meurtre du commandant Tamsir Sané qui a été tué lors d’une intervention à la Brigade de Koumpentoum. Les accusés Idrissa Sow alias “Peulh Bou Rafet”, Kékoroba Ba, Moussa Diao, Sidy Diallo, Pathé Ba et Khoureychi Diallo ont comparu devant le prétoire pour délits d’association de malfaiteurs, tentative de vol en réunion avec usage de véhicule, effraction port et usage d’armes et de violences ayant entraîné la mort et des blessures.

Les deux derniers accusés en l’occurrence Pathé Ba et Khoureychi Diallo encourent 6 mois avec sursis pour détention illégale d’armes. Quant aux autres accusés c’est-à-dire Idrissa Sow et les quatre autres, ils encourent la peine de travaux forcés à perpétuité.

Avocats des parties civiles, Me Khassimou Touré a réclamé après une plaidoirie de feu contre les accusés, la somme 300 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts pour la famille du défunt commandant et 15 millions de francs CFA pour chacun des deux gendarmes blessés. La défense a plaidé la clémence. Délibéré ; le 2 juillet prochain.

Emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here