Accueil MONDE Menace terroriste en Algérie : il ne fait pas bon aller dans...

Menace terroriste en Algérie : il ne fait pas bon aller dans les camps de Tindouf en Algérie

451
1
PARTAGER

Menace terroriste en Algérie : il ne fait pas bon aller dans les camps de Tindouf en Algérie, recommande à ses nationaux le Ministère espagnol des Affaires Etrangères

Il fallait s’attendre à ce que l’Espagne et des pays européens prennent des mesures de prévention et de sécurité à l’égard de leurs ressortissants désirant se rendre en Algérie ou dans les camps des sahraouis marocains séquestrés à Tindouf, dans le Sud algérien.

Cette décision est motivée par le fait que la situation politique en Algérie particulièrement instable à une quinzaine de jours des élections présidentielles programmées le 12 décembre 2019, mais aussi, et surtout, en raison d’une forte menace terroriste planant dans cette région.

C’est pourquoi le Ministère espagnol des Affaires Etrangères a émis, le 27 novembre 2019, une note recommandant aux ressortissants espagnols d’éviter de se rendre à la frontière algéro-tunisienne et en Kabylie, tout en rappelant le risque d’enlèvements et d’attaques terroristes dans toute l’Algérie, y compris dans les camps de Tindouf.

Ces vives recommandations interviennent dans le sillage de rapports fournis par des services de renseignements européens à leur homologue ibérique faisant état de réelles menaces portées par le terrorisme jihadiste, dont certains des leaders sont originaires des camps de Tindouf.

Cette mise en garde espagnole intervient au moment même où une campagne promotionnelle de la destination Tindouf vient d’être lancée dans la presse algérienne sous le thème ronflant qui est « si vous êtes à la recherche d’un dépaysement total dans une région authentique, sans artifices et loin des circuits touristiques habituels, Tindouf sera votre destination ». De quoi rêver ? Alger qui fait la promotion d’une région sous forte menace terroriste, du jamais vu ! Pourquoi pas des vacances dans les fiefs sahéliens de Daech !

L’Algérie n’a, d’ailleurs, jamais été une destination prisée par le tourisme espagnol, pays où seuls quelques voyages de solidarité dans les camps de Tindouf, où vivote une population sahraouie marocaine séquestrée, sont organisés en collaboration avec certaines administrations régionales ou locales, des ONG’s et autres entités acquises à la pseudo-cause polisarienne.

A noter que cette recommandation espagnole a eu l’effet d’une catastrophe pour les responsables polisariens, qui s’apprêtent à organiser leur congrès, du 19 au 23 décembre 2019 à Tifariti, et qui comptaient sur la présence de quelques sympathisants espagnols et étrangers pour redorer le blason d’un conclave largement boudé par les Sahraouis des camps de Tindouf. En effet, de nombreux séquestrés sahraouis ont, d’ores et déjà, annoncé qu’ils ne participeraient pas ce congrès factice et affirmé que ce boycott répondait à la tension croissante qui perdure dans les camps depuis des mois. 

En effet, la menace est réelle, si elle n’est pas nouvelle ! il n’est pas inutile de rappeler qu’en octobre 2011, trois coopérants européens, deux Espagnols et une Italienne, avaient été enlevés dans les camps de Tindouf lors d’une attaque menée par une branche armée proche d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI).

Farid Mnebhi.

1 COMMENTAIRE

  1. Mais on s’en tape des touristes pauvre fiotte, qu’ils viennent ou qu’ils viennent pas c’est kif kif, on est pas des makokos désespérés pour offrir nos gosses aux pédophiles espagnols sur les souks de Marrakech, n’est ce pas? La preuve:
    https://www.youtube.com/watch?v=QCnquWKN2ko

    Ceux qui veulent venir, marhaba : ils trouveront un pays bien plus beau que le riquiqui maroc surcoté qui doit surtout son attraction à sa drogue et à ses putes de tous ages et de tous sexes.
    Qu’est ce que c’est le maroc à côté de l’Algérie: un pays à peine méditerranéen, des montagnes chauves, des médinas lépreuses sauf quelques pâtés de maison dédiées aux touristes qu’ils baptisent pompeusement des villes impériales, rien que ça. De la viande sucrée et des ragouts surépicés ( ça y va à la cuillère, leur cuisine soit disant raffinée) présentés dans des tagines à toit pointu. Alors comme ça tu mets un chapeau pointu sur un plateau, oh que c’est joli, et ça te permets de proclamer que tu fais la meilleure cuisine du monde, quel coup de génie!
    Et en même temps tu te vantes devant les touristes que le couscous est marocain, que le ragout aux petits pois ou aux pruneaux ou aux olives ou à quoi que ce soit c’est marocain car bien entendu votre super intelligence a tout inventé ; les sfinges, les baghrirs, lemsemen c’est marocain, bref vous vous appropriez le patrimoine culinaire berbère commun à toute l’Afrique du nord, vous nationalisez nos plats algériens – chorba, bourak, mahdjeb- et surtout pâtisserie issue de l’Empire Ottoman ( que vous n’avez pas connu ) et après ça vous déclarez sans rire que les Algériens n’ont pas de cuisine et qu’on vous pompe la vôtre! Ben voyons, nos grand- mères étaient manchotes et les Algériens vivaient de baies et de racines !
    Bref,
    Je ne nie pas que le maroc a une sérieuse longueur d’avance sur l’Algérie e ce qui concerne la qualité du service( ça fait 60 ans qu’ils n’ont que ça à faire ) mais entre les deux pays en ce qui concerne la qualité et la quantité d’atouts touristiques il n’y a pas photo, et ceci est l’avis d’un khalidji :
    أجمل دولة اوروبيا و أجمل دولة عربية زرتهم
    https://www.youtube.com/watch?v=hT9CMcva2bM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here