Accueil MAURITANIE Mauritanie: Yahya Ould Beïba « la culture du riz est à l’agonie...

Mauritanie: Yahya Ould Beïba « la culture du riz est à l’agonie »

694
0
PARTAGER
riz en mauritanie

Le président de l’association mauritanienne des agriculteurs Yahya Ould Beïba, a décrit que la culture du riz en Mauritanie est presque mort, ajoutant que l’état, qui croule sous le poids de la dette, continue à ignorer l’hémorragie de ses ressources alimentaires dont la facture a atteint 166,8 milliards d’ouguiya en 2017, ce qui équivaut à un suicide économique.

Ould Biba a déclaré dans un communiqué appelant à l’arrêt de la culture du riz à la prochaine campagne agricole en raison des pertes et de l’absence du soutien du gouvernement.

Il a déclaré que le nouveau gouvernement n’avait pas non plus reconnu les énormes opportunités offertes par le secteur agricole pour lutter contre la pauvreté et le chômage et faire progresser le niveau de développement du pays.

Yahya Ould Beïba a ajouté, toujours dans son communiqué, que la Mauritanie est devenue désormais un cas isolé parmi les pays de la région qui ont fait de l’agriculture la locomotive de leur économie, donnant l’exemple le plan Maroc vert lancé en 2008, la campagne de l’autosuffisance en riz lancée en 2010 par le Sénégal, considérant que les deux pays se sont transformés en quelques années en un modèle sur le plan international.

Il a estimé honteux que la production annuelle de riz brut mauritanien oscille autour de deux cent mille tonnes (207 300 tonnes au cours de la saison 2016-2017), tandis que la production malienne la plus pauvre et la moins financée atteignait 2,92 millions de tonnes de riz brut (saison 2016-2017). Et la production céréalière sénégalaise en général au cours de la même campagne a atteint 2,54 millions de tonnes.

Ould Beïba a attribué cette réalité à ce qu’il a qualifié de “faible volonté politique envers le secteur agricole national”, ajoutant que cela se reflète dans le petit budget alloué à l’agriculture mauritanien par rapport aux pays voisins.

Le budget mauritanien de dépasse pas 8,5 milliards d’ouguiya ancienne monnaie, tandis que le budget du sénégal la même année était de 195 milliards de FCFA (environ 126 milliards d’ouguiya ancienne monnaie).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here