Accueil MAURITANIE Mauritanie : une femme à la tête de la CNI

Mauritanie : une femme à la tête de la CNI

162
0
PARTAGER

Après une si longue attente pour choisir un nouveau responsable de la Commission Nationale Indépendante (CNI), le choix a porté sur Hindou Ainina pour assurer la présidence de cette institution électorale.

En effet, de sources proches du pouvoir ont dévoilé la nomination imminente de Madame Hindou AININA, une première figure féminine à occuper ce poste en Mauritanie. Un choix fait en ces périodes de turbulences, à la veille des échéances électorales de 2018 et 2019.

Ce, après plusieurs concertations avec les différents partenaires au développement qui voient en ce choix une véritable ouverture sur le genre et de la promotion de la femme.

Toutefois, la CNI reste cet organe qui est chargé de l’ensemble du processus électoral qui va de l’inscription sur les listes électorales à la proclamation provisoire des résultats en passant par l’organisation du scrutin.

Elle est en outre chargée de préparer, d’organiser et de superviser l’ensemble de l’opération électorale, de la phase de validation du fichier électoral jusqu’à la proclamation provisoire des résultats et leur transmission au Conseil Constitutionnel pour proclamation définitive, en ce qui concerne l’élection présidentielle et le référendum, et jusqu’à la proclamation pour les autres élections.

Une tâche très complexe et qui demande une grande impartialité, .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here