Accueil MAURITANIE Mauritanie: un journaliste condamné, liberté de la presse bafouée

Mauritanie: un journaliste condamné, liberté de la presse bafouée

344
0
PARTAGER
Mauritanie: Hassan ould Lebatt condamné, liberté de la presse bafouée

La chambre criminelle du tribunal de Nouakchott a condamné le journaliste et blogueur Hassan Ould Lebatt à un an de prison.

Ould Lebatt a été jugé sur la base d’une plainte déposée par le président du patronat mauritanien, Zine El Abidine, l’accusant de diffuser de fausses information.

En avril dernier, l’organisation Reporters Sans Frontières (RSF) a souligné un recul dans la liberté de la presse mauritanienne.

RSF note que « plusieurs journalistes et blogueurs critiques du pouvoir avaient été arrêtés » soulignant au passage que des journalistes « s’autocensurent quand ils doivent couvrir » des sujets dits tabous. RSF rappelle d’ailleurs que « les autorités n’ont pas hésité à expulser, pour la deuxième fois en un an, un journaliste étranger qui enquêtait » sur l’esclavage.

L’arrestation de lebatt réaffirme le non respect des journalistes en Mauritanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here