Accueil MAURITANIE Mauritanie / Troisième mandat : le dernier coup de poker du président...

Mauritanie / Troisième mandat : le dernier coup de poker du président Aziz où un scénario à la poutine serait possible

439
0
PARTAGER

Le président Ould Abdel Aziz annonce lors de sa dernière sortie sur la question du troisième mandat, qu’il compte bien respecter la constitution mais ne compte jamais renoncer au pouvoir.

Tout laisser penser ainsi que le Raîs veut adapter le scénario à la Poutine ; reste à savoir avec qui le locataire du palais gris compte faire un tandem.

En effet, Ould Abdel Aziz qui s’exprimait mardi, 20 novembre à Oualata( sud du pays) en marge de la 8e édition du Festival des villes anciennes , a déclaré qu’il reconnait bien l’impossibilité de sa candidature à l’élection présidentielle de 2019. Mais n’empêche, il peut reprendre son fauteuil au-delà de cette échéance, dit-il

Selon ses propos, le président Aziz fait un aperçu sur ce qu’il compte faire pour conserver le pouvoir « Je vais continuer à m’engager pour la Mauritanie, je reste en Mauritanie et je continuerai à faire de la politique. Je suis là et je ne quitte pas le pays. Je continuerai sur la même voie ».

Et « dès que la Constitution me permettra de me représenter, je le ferai. Donc, si je ne peux pas me représenter au 3ème mandat, je peux me représenter après. La Constitution ne m’empêche pas de me représenter après». Ajoute le Président.

Ces propos du président font à présent une grande polémique poussant certains analystes à penser que le Raîs prépare un forcing à la manière de Vladimir Poutine (scénario à la Poutine-Medvedev).

Dans ce jeu de dupes, Aziz deviendrait le premier ministre de son futur dauphin.

Un jeu qu’il pourra surement réussir, car son parti, l’Union Pour la République(UPR) détient la majorité absolue de l’appareil gouvernementale du pays (assemblée nationale, mairies, conseils régionaux…).
Wait and See…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here