Accueil MAURITANIE Mauritanie : Tous contre les faux médicaments

Mauritanie : Tous contre les faux médicaments

756
0
PARTAGER
medicament perimé

Il y a quelques jours, le ministère de la santé avait menacé  de fermer les pharmacies coupables  de manquements aux règles et de violation des normes requises en la matière.

Les autorités ont ordonné lundi, 10 novembre  la fermeture d’une vingtaine de cliniques médicales privées à Nouakchott pour activité illégale.

Ainsi, des forces mixtes de la police et de la gendarmerie  ainsi que des agents du ministère de la santé ont procédé à la fermeture de ces cliniques. La plupart sont des cabinets dentaires.

Les propriétaires de ces cliniques ont été aussi arrêtés et soumis à des interrogatoires de la police sur la violation de la législation qui interdit l’exercice médical privé sans autorisation.

Cette mesure intervient suite   aux mesures entreprises  par le ministère de la santé destinées à assainir le secteur de la santé en luttant  contre les médicaments trafiqués  et d’appliquer les textes  et lois qui régissent  le secteur des pharmacies.

A souligner que la vente des médicaments  contrefaits ou périmés et des produits prohibés  aux populations est un phénomène  qui a pris une ampleur inquiétante dans le pays.

Interdits, pourtant, ces produits sont  étalés à même le sol  dans des marchés et trouvables dans des pharmacies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here