Accueil Economie Mauritanie : Sidi Ould Tah rempile à nouveau aux manettes de...

Mauritanie : Sidi Ould Tah rempile à nouveau aux manettes de la BDEA

48
0
PARTAGER

Le mauritanien Sidi Ould Tah, ancien ministre des affaires économiques et développement, a été reconduit à la tête de la Banque Arabe pour le développement  économique en Afrique(BDEA) pour un mandant de 3 ans.

Cette réélection a été validé par les membres du Conseil des gouverneurs de la Banque au cours des travaux de la 43 ème session du Conseil des gouverneurs qui se tient en Jordanie les 10 et 11 avril 2018 dans le cadre des assemblées annuelles des institutions financières arabes conjointes.

A la tête de cette institution depuis juin 2015, l’économiste pur et dur reste de nouveau aux manettes de la BDEA pour  jouer, avec constance, un rôle positif et constructif  de manière à renforcer les relations arabo-africaines, et contribuer au progrès économique et social de l’Afrique.

Par ailleurs, la BADEA est une institution financière, internationale qui a été créée en vertu d’une résolution du Sixième Sommet Arabe tenu à Alger en 28 novembre 1973.  Et elle  a débuté ses activités en mars 1975 avec un capital initial de 231 millions de dollars, augmenté progressivement depuis, pour atteindre aujourd’hui 4,2 milliards de dollars.

Son siège permanent est établi à Khartoum, capitale de la République du Soudan.

Toutefois, la création de cette institution  répond aux objectifs de renforcer la coopération économique, financière et technique entre les régions africaine et arabe, de concrétiser la solidarité arabo-africaine et d’asseoir le projet de coopération sur des bases d’amitié et d’égalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here