Accueil Economie Mauritanie-Sénégal/Grand Tortue Ahmeyim : le coronavirus bouscule le calendrier pour...

Mauritanie-Sénégal/Grand Tortue Ahmeyim : le coronavirus bouscule le calendrier pour la livraison du premier baril

967
0
PARTAGER

La maladie à coronavirus continue de faire ses effets sur tous les marchés. Le projet Grand Tortue Ahmeyim mauritano-sénégalais n’est pas épargné. L’unité flottante FLNG Gimi ne sera pas livrée en 2022, comme initialement prévu.

En effet, la grande compagnie pétrolière  britannique BP affirme qu’en raison de la propagation du Covid-19 dans le monde entier, il ne sera pas prêt à recevoir son navire flottant de production de GNL, FLNG Gimi en 2022, année du début du raccordement aux puits du projet gazier Grand Tortue Ahmeyim. Selon un communiqué de la société.

La société estime que la plateforme ne pourra entrer dans les eaux sénégalo-mauritaniennes qu’un an plus tard et qu’il n’est « pas possible de raccourcir ce délai ». Elle évoque  un cas de force majeure.

Cependant, le contractant Gimi MS, filiale de l’armateur Golar qui est en charge du projet de conversion du méthanier, a demandé à BP de préciser comment un cas de « force majeure » qui n’est apparu qu’à la fin du mois de mars 2020, pourrait avoir un impact immédiat d’un an sur le calendrier.

Toutefois, consécutivement à cette décision de BP, Gimi a, de son côté, entamé des discussions avec le convertisseur de navires Keppel avec qui il est engagé sur le projet afin de reprogrammer les activités dans le but de réduire ses engagements d’investissement pour 2020 et 2021.

Le FLNG Gimi est prévu pour coûter 1,3 milliard de dollars pour une capacité de production de 2,5 Mtpa. BP devait le louer pour une période de 20 ans à compter de la première production du projet de liquéfaction Grand Tortue Ahmeyim.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here