Accueil Economie Mauritanie-Sénégal/ fête de l’Ad’ha 2019 : vers l’approvisionnement du marché sénégalais...

Mauritanie-Sénégal/ fête de l’Ad’ha 2019 : vers l’approvisionnement du marché sénégalais en moutons de sacrifice

607
0
PARTAGER

Les gouvernements mauritanien et sénégalais ont pris conjointement les mesures nécessaires pour faciliter l’opération d’approvisionnement des marchés sénégalais en moutons destinés aux sacrifices de la fête prochaine de l’Ad’ha.

En effet, des concertations en la matière se sont tenues entre la ministre mauritanienne du développement rural, Mme Lamina Mint El Ghotob Ould Moma et son homologue  sénégalais des richesses et de la production animale, M. Samba Ndioben Ka.

La fête de la Tabaski (Aïd el Kabir) est centrée sur le sacrifice d’un animal domestique, généralement un bélier, comme celui qu’Abraham a substitué à son fils aîné. 

A cette occasion, le Sénégal  fait une grosse commande de la Mauritanie. Près de 800 mille de moutons “halal” seront destinés cette année pour le pays de Maky Sall dont 260.000 têtes destinées à la région de Dakar.

La consommation de mouton de Tabaski  mauritanien se distingue par une recherche d’animaux correspondant à des critères de qualité élevés et variés d’où cette demande urbaine nombreuse et spécifique du pays voisin.

Intervenant pour les circonstances, la ministre mauritanienne a indiqué que  les secteurs concernés par les ressources animales dans les deux pays ont pris les mesures  pour la réussite de l’opération.

Elle a annoncé par la même occasion le démarrage des travaux de construction de marchés de bétail sur la frontière mauritanienne afin de faciliter les échanges commerciaux, sous la supervision et avec l’implication des acteurs économiques. 

Pour sa part, le ministre sénégalais a mentionné que les mesures ont été déjà prises pour faciliter le déplacement des éleveurs en allégeant les procédures de contrôle sur les points d’accès tout au long des frontières, en plus de l’aménagement de 41 ponts de vente à Dakar et l’offre de l’eau et des aliments de bétail ainsi que la sécurisation des personnes et de leurs biens et le suivi sanitaires des bétails.

L’approvisionnement du  Sénégal en moutons  de Tabaski  du pays voisin se présente ainsi comme un exemple concret de l’évolution des relations de solidarité entre les deux peuples et l’amélioration permanente de leurs conditions de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here