Accueil MAURITANIE Mauritanie/ Sénat : une institution rasée, une page de l’histoire du Sénat...

Mauritanie/ Sénat : une institution rasée, une page de l’histoire du Sénat se tourne

490
0
PARTAGER

La triste histoire du Sénat, qui fut de 1991 jusqu’à son abolition en 2017 la chambre haute du parlement mauritanien. Aujourd’hui l’Etat Mauritanie sous le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz  tourne la page de  cette institution en supprimant aussi le siège du Sénat qui faisait face au palais présidentiel.

En effet, des bulldozers ont démoli,  vendredi,  28 décembre, le bâtiment qui abritait le siège du Sénat mauritanien.

La suppression de cette grande institution s’inscrit dans la politique de  démolition des cités antiques, des écoles  et marchés ou les anciens quartiers de la ville de Nouakchott.

Une politique instauré par le président Ould Abdel Aziz depuis son avènement au pouvoir et qui continue sa technique.

Cependant, après les blocs rouges, une partie de BMD, l’école du marché, une partie du marché capital, la cité de police,   le sort de la 2ème caserne militaire et voilà le sort de la grand et  ancien siège de l’ex chambre haute du parlement.

Des patrimoines réduits en poussières, alors qu’ils avaient juste  un grand besoin de  rafraichissement.

Toutefois, selon de sources concordantes, ce bâtiment qui e bâtiment devrait être attribué au département de la culture pour accueillir des expositions, sera transformée à un espace vert.

A rappeler par ailleurs, que depuis la suppression du sénat par voie référendaire en août 2017, les autorités ont fermé le siège du Sénat pour empêcher les sénateurs qui s’étaient opposés à la réforme constitutionnelle d’y accéder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here