Accueil MAURITANIE Mauritanie/Rosso: déplacement des populations après les inondations

Mauritanie/Rosso: déplacement des populations après les inondations

1179
0
PARTAGER
Mauritanie/Rosso: déplacement des populations après les inondations

Les eaux de pluie sont tombées encore dimanche sur la ville de Rosso et ont inondé plusieurs quartiers populaires. La population souffre, beaucoup de maisons sont inondées.

Multiples familles ont commencé à quitter les quartiers de Sattar, Demaldek, affirmant qu’elles ne pouvaient plus rester chez elles.

L’eau de pluie a inondé la plupart des magasins du marché central et provoqué une paralysie de la circulation dans les rues. Un bon nombre de commerçants ont confirmé avoir subi de lourdes pertes.

Un certain nombre d’observateurs ont mis en garde contre une catastrophe dans la ville de Rosso, appelant les autorités concernées à intervenir rapidement.

En revanche, le maire de Rosso, Bamba Ould Dramane, a déclaré que la situation est très difficile et que la plupart des familles sont considérées en détresse. Les autorités municipales travaillaient à la mise en œuvre d’un certain nombre de solutions utiles censées atténuer cette situation difficile, ajoute t’il. Des camions appartenant à la protection civile ont commencé de drainer l’eau de pluie.

L’un des commerçants a souligné que la situation est difficile, appelant les autorités supérieures du pays à intervenir d’urgence pour mettre fin aux souffrances de la ville, soulignant la nécessité d’indemniser les personnes touchées.

Le maire de Rosso a souligné qu’ils dépendent de 4 réservoirs, malgré leur importance, fonctionnent lentement et ne peuvent pas débarrasser la ville des eaux de pluie à l’heure actuelle.

Il a demandé des renforts de Nouakchott pour fournir toutes formes de soutien nécessaires.

Le maire de Rosso a expliqué que la majorité des familles sont affectées, appelant au déplacements des habitants de certains quartiers en dehors de la ville, en leur octroyant des parcelles de terrain, à condition qu’ils ne puissent pas retourner dans les lieux où ils vivent actuellement.

LIRE AUSSI Mauritanie: Nouakchott inondé par des eaux de pluie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here