Accueil MAURITANIE Mauritanie/ présidentielles : lancement officiel de la campagne électorale

Mauritanie/ présidentielles : lancement officiel de la campagne électorale

540
0
PARTAGER
MAURITANIE PRESIDENTIELLE

La campagne officielle a débuté vendredi, 07juin  en prévision des élections  présidentielles  prévues le 22 du mois en cours pour se terminer jeudi 20 juin à minuit.

Avec les premiers meetings de campagne, c’est à nouveau la grande animation sur la scène politique mauritanienne. La campagne électorale a commencé. Les 6 candidats se sont lancés à l’assaut de l’électorat pour vendre leurs programmes et projets de société dans la perspective d’un scrutin très ouvert, dont l’enjeu principal prévaut un changement de gouvernance.

 Les populations songent à enlever le pouvoir dans les mains des militaires

Ainsi,  près de 1,5 million d’électeurs  sont appelés aux urnes  afin d’élire le futur président de la République Islamique de Mauritanie pour un mandat de cinq ans.

 Les six candidats ont organisé des rassemblements dans différentes  localités du pays, où ils ont expliqué leurs programmes électoraux respectifs. Certains ont étalé leurs promesses à Nouakchott et d’autres à l’intérieur du pays pour courtiser les populations  trouvant hors la capitale.

Le candidat Mohamed O. Ghazouani, premier à avoir déposé sa candidature auprès du conseil constitutionnel, a  préféré lancer  sa campagne officielle   dans la capitale  économique du pays,  la ville Nouadhibou, considérée pourtant un fief de l’opposition.

Le deuxième candidat, suivant le dépôt des candidatures, Sidi Mohamed O. Boubacar a lancé  sa campagne depuis Néma, dans l’extrême est du pays, un important réservoir électoral largement convoité par tous les candidats.

Quant au candidat de la coalition vivre ensemble,  Kane Hamidou Baba,  il a  lancé  sa campagne depuis la  ville de la vallée, Boghé, dans la wilaya du Brakna.

Tandis que les trois autres candidats respectivement nommés Biram O. Dah O. Abeid, Mohamed O. Maouloud et Mohamed Lemine El Wavi Mouteji  ont choisi la capitale pour lancer leur campagne dans différents endroits.

Le 1er  a choisi l’espace situé à la foire, avant de se rendre dans les régions de l’est.

Le second, a choisi la proximité de l’hémicycle pour démarrer la  course présidentielle et enfin, Mohamed Lemine El Wavi Mouteji  s’est imposé au niveau de  la wilaya de Nouakchott nord, précisément au  radier de Bouhdida, en face du lycée de Toujounine.

En dehors des meetings de lancement  de campagne des candidats au niveau des sites choisis,  d’autres regroupements  des partisans et des initiatives se sont organisés dans la ville de Nouakchott et dans certaines localités du pays pour manifester le soutien  des candidats.

Le président mauritanien est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Si aucun candidat ne recueille la majorité absolue des suffrages exprimés au 1er tour, un second est convoqué deux semaines plus tard.

A noter  qu’en cas de second tour,  celui-ci est prévu le 6 juillet. Pour la première fois, les militaires peuvent voter le même jour que les civils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here