Accueil MAURITANIE Mauritanie/ présidentielles 2019 : à guidimaka le leader de la CVE promet...

Mauritanie/ présidentielles 2019 : à guidimaka le leader de la CVE promet de mettre fin à l’enclavement des populations du sud grâce à la justice sociale

876
0
PARTAGER

Personne ne doit être laissé pour compte selon le candidat de la CVE, Kane Hamidou Baba en  meeting populaire  à Sélibabi le dimanche, 09 juin  au cours duquel il a affirmé qu’il a un programme ambitieux à présenter aux  mauritaniens dont l’application vise à instaurer une vraie justice sociale à travers la répartition équitable des richesses du pays tout en traitant avec équité les couches défavorisées.

Face à la rencontre  populaire, le candidat s’engage à désenclaver les moughataas et précise qu’il mettra fin à l’injustice, réformera l’état civil et facilitera l’accès aux services à tous les citoyens sans distinction.

Il souligne que le dossier du passif humanitaire longtemps bafoué et classé dans les tiroirs, sera désormais au menu  de ses premières réalisations s’il accède au fauteuil présidentiel.

Et que le phénomène du chômage des jeunes  qui gangrène depuis des décennies en Mauritanie sera résolu dans tous les sens, car dit- il la jeunesse constitue   le moteur du développement du pays,  alors il faut faire  travailler les jeunes  dans  différents secteurs  de l’économie.

A noter toutefois, que la grande partie de son intervention est axée sur le  volet de son programme qui concerne la promotion de la femme et son intégration dans la vie active après avoir affirmé qu’au niveau du secteur agricole il va multiplier l’appui aux agriculteurs et leur octroyer d’importants investissements  leur permettant d’atteindre l’autosuffisance en matière de céréales.

Il s’engage en effet, à ce que la femme rurale soit appuyée pour le développement des activités génératrices de revenus que font des coopératives féminines dans le sud comme d’ailleurs  un peu partout en Mauritanie.

Le  candidat met  un accent particulier à la mortalité féminine, causée souvent  par l’enclavement des localités qui met en danger les femmes enceintes surtout en période d’hivernage.

La rencontre s’est achevée sur un espoir de convaincre les populations des localités de Sélibabi et environ qui vont porter leur choix pour Kane Hamidou Baba au rendez-vous du 22 juin 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here