Accueil MAURITANIE Mauritanie / Présidentielle : fermeture anticipée de l’année scolaire 2018-2019

Mauritanie / Présidentielle : fermeture anticipée de l’année scolaire 2018-2019

1187
0
PARTAGER

En raison de l’organisation  des élections présidentielles prévues  en juin 2019  en  Mauritanie, le ministère de l’éducation nationale informe aux  élèves  que leur  année  sera écourtée. La fin de l’année scolaire est fixée au 04 mai.

Par conséquent,  il n’y a plus de fête de pâques pour cette année en Mauritanie, car il faut que les professeurs compressent les programmes.

Ce qui va  certainement  induire une fatigue pour les jeunes et moins de temps consacré aux explications et aux exercices.

Cependant, l’année va compter 30 semaines de cours effectives au lieu de 36 prévues.

Le ministère a pris la décision de précipiter la fin de l’année scolaire  dans le souci d’épargner aux élèves toute difficulté susceptible de heurter leur scolarité ou d’entraver le bon déroulement de leurs examens pendant les élections et permettre que ces élections  se déroulent dans les meilleures conditions.

Par cette mesure certains observateurs, accusent l’État  de faillir à ses engagements à travers ce changement, mettant en péril la scolarité des élèves déjà compromise par les grèves des enseignants.

Sans compter  du  fait que les programmes scolaires des différents cycles soient étroitement liés, et par conséquent écourter  cette année scolaire   signifie que les élèves ne pourront pas assimiler les cours de l’année prochaine s’ils n’ont pas pu terminer l’ensemble des  cours  qui ont été programmés.

Cela renvoie en effet à la politisation de l’école  qui devrait être  laissée en dehors des élections, même si celles-ci sont importantes car une forte participation permettra de crédibiliser encore plus les institutions de l’État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here