Accueil MAURITANIE Mauritanie: Ould Baya, que se passera-t-il si le gouvernement n’est pas nommé?

Mauritanie: Ould Baya, que se passera-t-il si le gouvernement n’est pas nommé?

1321
0
PARTAGER
ould baya

Le président du parlement mauritanien, Cheikh Ould Baya, a déclaré dans un tweet que si les ministres ne sont pas nommé, les conseils régionaux sont là élus depuis l’année dernière.

Ould Baya a déclaré dans son tweet: «Et si on dépouillait l’exécutif de ses ministres», avant d’ajouter: «Ce sera un bon test pour nos conseils régionaux, qui attendent depuis leur élection il y a un an».

Dans son tweet, Ould Bayeh évoque une controverse déjà soulevée sur le rôle des conseils régionaux et des autorités qui leur sont confiées, établie en 2017 dans un amendement constitutionnel abolissant le Sénat.

Le président du parlement mauritanien a donné un exemple de ce qui s’est passé en Belgique en 2010, en soulignant que «les Belges étaient plutôt heureux de rester un an sans ministres».

Ce tweet intervient alors que les Mauritaniens étaient dans l’attente de l’annonce de la composition des premiers membres du gouvernement du président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani.

La déclaration de Cheikh Ould Baya, est un message indirect à l’urgence de former le prochain gouvernement. Les médias et la pression politique grandissante sur Ghazouani afin qu’il annonce le premier gouvernement après son investiture en tant que Président de la République.

Ould Ghazouani a pris le pouvoir jeudi dernier et a nommé son Premier ministre Ismael Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya samedi dernier. Des consultations sont en cours pour former un gouvernement qui sera le premier sous Ghazouani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here