Accueil MAURITANIE Mauritanie : Monsieur le président de la « Commission électorale nationale indépendante...

Mauritanie : Monsieur le président de la « Commission électorale nationale indépendante » (CENI), Mohamed Vall Ould Bellal

701
0
PARTAGER
MOHAMED VALL OULD BELLAL

Monsieur le président de la « Commission électorale nationale indépendante » (CENI), M. Mohamed Vall Ould Bellal, nous vous adressons nos vives inquiétudes par rapport au démarrage des inscriptions sur la liste électorale, qui a débuté seulement le 24 avril 2019 et prendra fin le 14 Mai prochain selon une note de service : « Par délibération n° 029 du 06 avril 2019, décidé l’organisation de ce recensement pour une période d’un mois allant du lundi 15 Avril 2019  au Mardi 14 Mai 2019, ainsi qu’il suit :

-la formation du personnel et la préparation matérielle du 15 au 23 avril 2019,

-le déroulement effectif des opérations de recensement des électeurs du 24 avril à 8 heures  au 14 mai 2019 à minuit. »

Le personnel chargé d’inscrire les populations n’a pas été envoyé à temps à l’intérieur et à l’extérieur du pays, il y a encore beaucoup de localités à l’intérieur qui n’ont toujours pas vue l’ouverture d’un bureau d’inscription. En France, les inscriptions ont commencé début mai 2019 avec beaucoup de retard, pire, dans toute l’Europe, les mauritaniens ne peuvent voter et s’inscrire qu’à l’ambassade de la Mauritanie à Paris. Une honte pour la République Islamique de Mauritanie. Voila qui nous fait douter de la capacité même de l’organisation d’une élection transparente par cette CENI suite aux énormes manquements organisationnels au démarrage des inscriptions sur la liste électorale.

Des pays comme l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, Angleterre etc…dans les quels vivent des dizaines de milliers de Mauritaniens sont privés d’accomplir  leur droit civique sans raison valable. Monsieur le président de la CENI, comment se fait-il qu’aux Etats Unis d’Amérique, le Canada, il n’y a pas eu l’envoi du personnel de la CENI pour inscrire les Mauritaniens dans la liste électorale et les permettre de voter ?

Monsieur le président de la CENI, pouvez vous nous expliquer  la raison qui prive les dizaines voire centaine de milliers de Mauritaniens vivant sur le sol sénégalais à s’inscrire sur la liste électorale, avoir des bureaux de vote le jour de l’élection, tout en sachant, que, les commerçants qui travaillent en Gambie ont le droit de voter.

Nous constatons que ces inscriptions et les bureaux de vote ciblent en priorité des endroits favorables qu’à l’électorat du régime et à son candidat Ould Ghazouani. Nous demandons le prolongement de la date milite des inscriptions sur la liste électorale à cause du retard partout y compris à Nouakchott, suite à la   mauvaise organisation et la préparation de la CENI. L’envoi du personnel de la CENI partout, là ou on trouve les mauritaniens à l’intérieur comme à l’extérieur afin de  les permettre de voter comme le font tous les pays démocratiques ou en voie de démocratisation. Il faut se donner les moyens à le faire.  

Diko Hanoune/ Soutien à la candidature indépendante du candidat Biram Dah Abeid  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here