Accueil Economie Mauritanie : mise en place d’un premier réseau d’assainissement à Nouakchott

Mauritanie : mise en place d’un premier réseau d’assainissement à Nouakchott

63
0
PARTAGER

Le gouvernement Mauritanien a bénéficié d’un accord de financement de la République Populaire de Chine d’un montant de 280 millions de Yuan, soit environ 15 millions d’ouguiyas pour la mise en œuvre d’un Projet d’Assainissement dans la ville de Nouakchott.

La capitale mauritanienne se dote désormais d’un tout premier réseau d’assainissement capable d’aspirer les eaux de pluies dans une zone couvant plus de la moitié de la ville.

C’est en marge de l’inauguration de ledit projet, vendredi, 30 novembre, par le président, Ould Abdel Aziz que ces détails techniques ont été révélées.

Réalisés par la société chinoise CTE, les travaux devront se terminer d’ici fin 2020 (environ 36 mois).

Le projet en question comprend un réseau de collecte des eaux stagnantes dans les basses terres et les principaux axes couvrant une superficie de plus de 15 km², avec des canaux de béton armé d’une longueur de 31 km.

Il porte également sur un montage de quelque 11 km de tuyaux sous pression en fibre de verre et dont le diamètre est compris entre 1100 et 1500 mm, ainsi que la réalisation de 4 stations de pompage dans différents quartiers de Nouakchott.

Les spécialistes confirment cependant, que le volume de pompage du système est estimé à une quantité totale de 225 000 m³ par jour, permettant une absorption de précipitations de 50 mm en moins de 5 heures.

A noter que ce projet sera un ouf de soulagement pour les populations de Nouakchott qui sont confrontés à un problème d’inondation à chaque période d’hivernage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here