Accueil MAURITANIE Mauritanie : l’UFP appelle à une enquête de Abdel Aziz

Mauritanie : l’UFP appelle à une enquête de Abdel Aziz

1036
0
PARTAGER

Le Bureau Exécutif  de l’UFP, L’Union des Forces de Progrès s’est réuni  en session ordinaire les 16-17-18 et 19 aout 2019 sous la présidence du Président du parti Mohamed Maouloud autour de l’ordre du jour de plusieurs points notamment :

-le bilan de la campagne électorale présidentielle,  qui préconise le dialogue sincère comme seule solution de sortie de la crise politique actuelle ;

-la convocation du 4eme congrès ordinaire du parti dont  la date est fixée en fin décembre 2019-début janvier 2020 ;

-l’examen de la situation interne du parti et celui  de la situation politique consécutive à l’élection présidentielle : résultat : l’application des textes statutaires en vue de raffermir l’esprit du parti et l’unité d’action de l’UFP ;

-Mais surtout la Résolution relative à la dilapidation des biens publics.

Dans une déclaration rendue publique mercredi, 21 août , l’UFP sous la houlette de Mohamed Ould  Maouloud  réclame un audit du pouvoir sortant.

Dans le document sanctionnant son communiqué, l’ufp demande une lumière sur les dossiers relayés par la presse nationale accusant le pouvoir sortant de « corruption ».

Sur ce,  le Bureau Exécutif de l’UFP   réclame«  l’organisation d’un audit sérieux et d’une enquête approfondie concernant l’ensemble des actes de malversation, de corruption. Révélé par la presse.

En plus de  dilapidation des biens publics et des ressources nationales par le pouvoir sortant ».

Le parti de la lionne du fouta, Kadiata  Maclik Diallo se veut un audit de tous les décaissements des fonds du Trésor public sous la gouvernance de l’équipe de Ould Abdel Aziz.

Si cette demande est réalisée,  cela  apparaîtrait  comme un signal fort sur le front de la bonne gouvernance de l’actuel gouvernement.

D’abord parce qu’il va tendre à réhabiliter des ministères   dans leur  mission de gardien de l’orthodoxie dans la gestion des finances publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here