Accueil MAURITANIE Mauritanie : libération imminente de Ould Ghada

Mauritanie : libération imminente de Ould Ghada

431
0
PARTAGER

L’ex sénateur, Mohamed Ould Ghada a retrouvé sa liberté samedi, 01 septembre  après un an de détention provisoire dans l’affaire de la fronde des 33 sénateurs contre les amendements constitutionnels de  2017.  L’ex sénateur fait l’objet d’une remise en  liberté conditionnelle de la part de la justice. Mais Ould Ghadah a  refusé de signer à la direction générale de la sûreté nationale le procès-verbal spécifiant les conditions de sa liberté constituées  d’un  placement sous contrôle judiciaire, de  l’obligation de se présenter à un commissariat deux fois par semaine,  de ne pas sortir du pays, et de remettre son passeport à la police.

Toutefois, malgré l’absence de sa signature et sa remise en liberté, il reste sujet au respect de ces conditions, dont l’application sera vérifiée par la police.

L’ancien sénateur avait été remis en liberté par le juge chargé de son dossier, après s’être trouvé dans l’impossibilité de prolonger sa garde-à-vue au-delà de deux fois.

A noter par ailleurs, que cette  libération intervient dans un contexte électoral très tendu.

Pour rappel Ould Ghada était considéré  comme le chef  de la fronde des 33 sénateurs qui étaient contre les amendements constitutionnels 2017 du président Ould Abdel Aziz.

Un  texte  qui a finalement été adopté le 5  août 2017 par référendum, malgré  le boycott  d’une  grande partie de l’opposition.

Le dossier avait pris une nouvelle tournure  nommée le dossier ” Bouamatou et consorts”.
Et  Ould Ghada a été arrêté  par la suite dans son domicile dans un quartier de Dar-Naim (Nouakchott-Nord).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here