Accueil MAURITANIE Mauritanie : l’Etat alloue 2 milliards UM pour vaincre le COVID-19

Mauritanie : l’Etat alloue 2 milliards UM pour vaincre le COVID-19

1001
0
PARTAGER
Mauritanie: 3ème décès lié au coronavirus

En cette période très compliquée mondialement, bien que fragilisée par la crise économique qui est en train de se dessiner même pour la Mauritanie, l’Etat alloue 2 milliards dans le cadre des mesures prises contre l’émergence du virus Corona.

En effet, le président Ould Ghazouani  a chargé le gouvernement de prendre d’urgence des dispositions pour acheter du matériel  médical et des fournitures, imputables sur les fonds  propres de l’Etat réservés à la lutte contre le  Corona.

Certains hommes d’affaires mauritaniens ont aussi donné des fonds en terme de solidarité et de contribution à l’effort national pour vaincre l’épidémie.

La Banque mondiale a dégagé quant à elle, dans le cadre de son soutien aux pays en lutte contre le virus Corona , 3 milliards  ouguiyas pour la Mauritanie. Ce qui ramène le fonds global alloué pour la Mauritanie à 5 milliards ouguiyas en vue de prévenir, détecter et faire face à la propagation rapide du COVID-19.

A souligner que dans les précautions prises pour  lutter contre la maladie à  coronavirus, la Mauritanie ferme le mardi, 24 mars, sa frontière  avec le Mali qui a détecté déjà 4 cas suspects  du virus covid-19. Cette mesure a été décidée en commun accord par les deux présidents des deux pays, selon le communiqué du ministère de l’intérieur.

En conséquence, les trafics et les mouvements de personnes sont interdits, à l’exception des camions de transport de marchandises.

Le choc économique engendré par la pandémie du coronavirus (covid19) va provoquer de profonds changements  à l’échelle planétaire.

Les frontières se ferment, les avions sont cloués au sol, les chaînes d’approvisionnement des industries sont soumis à une rude épreuve, les marchés  populaires mis sous pression par le ralentissement voire l’arrêt total des activités et les entreprises de certains secteurs d’activité commencent déjà à réfléchir comment réduire la voilure.

Un climat de terreur et de phobie s’installe dans tous les coins du monde, bouscule et presse les gouvernants à prendre des dispositions rapides pour stopper l’invasion de la maladie.

Certains pays annoncent 2020, une année blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here