Accueil MAURITANIE Mauritanie: les trois téléphonies mobiles dans le viseur de l’Are

Mauritanie: les trois téléphonies mobiles dans le viseur de l’Are

311
0
PARTAGER

L’Autorité de régulation( Are),  brandit la menace de sanction contre les sociétés de téléphonies mobiles en Mauritanie à savoir, Mauritel, Mattel et Chinguittel.

En effet, selon le dernier communiqué de l’Are,  malgré la  mise en demeure de se conformer aux exigences contractuelles et d’améliorer la qualité de service voix et DATA constatée lors de son avant-dernier rapport ((29 Avril au 05 Juin 2018), les services des opérateurs seraient toujours défectueux.

Ainsi, les défauts constatés dans  les services des trois opérateurs se présentent comme suit :

Pour la qualité de la téléphonie mobile, les manquements sont enregistrés dans:

06 villes et localités pour Mauritel,   6 villes et localités pour Mattel, et   14 villes et localités pour le réseau GSM et CDMA de Chinguitel.

Cependant,  en ce qui concerne la qualité des services 3G, les défauts sont enregistrés dans 2 villes et localités pour Mauritel, 4 villes et localités pour Mattel et 2 villes et localités pour Chingutel.

Face à ces manquements graves par rapport aux obligations des opérateurs vis-à-vis de la communauté des usagers, le gendarme des télécommunications impose  aux trois sociétés de nouvelles sanctions pécuniaires.

A souligner par ailleurs, que malgré les sanctions pécuniaires répétitives  infligées aux opérateurs, la qualité de  leur service continue de se détériorer pour la téléphonie mais surtout pour l’internet. Ce qui constitue un véritable calvaire pour les usagers qui sont de plus en plus dépendants de ce produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here