Accueil MAURITANIE Mauritanie : les sénateurs privés de leurs pensions

Mauritanie : les sénateurs privés de leurs pensions

220
0
PARTAGER

Les sénateurs sont privés de leur droit à la retraite, depuis 2012. Selon une source proche de ces derniers. 

En effet, la même source indique, que  le ministre de l’économie et finances, Moctar Ould Diay a refusé le payement des pensions des retraites des anciens sénateurs.

Après l’établissement des droits à la retraite des sénateurs, basé sur des versements effectués par les intéressés, pour leurs pensions à la retraite, le trésorier public  saisit son ministre pour exécution. Mais ce dernier oppose un refus catégorique au payement, en dépit d’une attestation dûment signée du questeur du sénat, en date du 30 juillet 2017. Ajoute la source. 

Certains font une liaison de la situation aux amendements constitutionnels refusés par 33 sénateurs.

Ils pensent que l’argentier de l’état  n’a pas fini de digérer, comme son patron, le rejet par la chambre haute du Parlement, des amendements constitutionnels de 2017.

Intervenant pour les circonstances, Youssouf Sylla, ancien sénateur de M’Bout rappel que  l’attribution des droits à la retraite aux sénateurs a été approuvée par le sénat.

« De quel droit s’arroge le ministre pour priver des pères de famille et élus de la nation, du droit à la retraite, se demande l’ancien sénateur. A-t-il pris l’initiative seul ou s’est-il référé à quelqu’un? Et qui,’’ se demande le sénateur.

A rappeler qu’en 2017, 33 sénateurs  avaient refusé aux amendements Constitutionnels portant sur la dissolution du sénat, le changement du drapeau, des paroles de l’hymne national…

Ces mêmes raisons qui  avaient poussé  le président Aziz  a réduire en poussière, il y a quelques  mois  le bâtiment qui abritait le sénat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here