Accueil MAURITANIE Mauritanie : Les élections sont “fabriquées” (Massoud Ould Belkheir)

Mauritanie : Les élections sont “fabriquées” (Massoud Ould Belkheir)

659
0
PARTAGER
Messaoud Ould Boulkheir

Les élections du 1er septembre en Mauritanie sont « fabriquées », selon l’ancien président du Parlement, Massoud Ould Belkheir, chef du parti d’opposition, Alliance Populaire Progressiste (APP).

Messaoud s’exprime dans une interview à l’hebdomadaire Alakhbar Info à publier ultérieurement. Il considère qu’il y a une « intention cachée » derrière l’organisation de ces élections. La preuve, dit-il, est la « non implication » des acteurs politiques et des électeurs dans la préparation des élections et dans l’élaboration du calendrier.

« Je vous confirme que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) – que je respecte et dont j’ai participé à la nomination des membres –  n’a été ni impliquée ni consultée sur le sujet » des élections, dénonce Messaoud, ajoutant que la CENI a reçu les équipements et logistique requis « à la dernière minute ».

Lire aussi: Mauritanie: Campagne électorale, On pense au mouton et non á la politique

Dans le même contexte, le chef de l’APP regrette que le Recensement Administratifs à Vocation Electorale (RAVEL) a été « précipité » et la durée de l’opération « raccourcie d’un mois ferme

Le Gouvernement de « complicité » en autorisant des partis “fictifs”, d’après Messaoud Ould Boulkheïr qui s’interroge : « Comment peut-on autoriser dans un pays de 4 millions d’habitants 100 partis politiques dont les 80% sont fictifs ? »

Alakhbar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here