Home MAURITANIE Mauritanie : les blouses blanches passent à la vitesse supérieure

Mauritanie : les blouses blanches passent à la vitesse supérieure

17
0
SHARE

Après avoir entamé des grèves partielles, depuis le 16 avril dernier, les médecins ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Ainsi, les syndicalistes ont entamé une grève illimitée, pour exiger l’augmentation de leurs salaires et l’amélioration des conditions de travail dans les hôpitaux.

En effet, cette grève  est considérée comme étant la première du genre dans le secteur public et sans durée fixe.

Les grévistes réclament une revalorisation de leurs salaires pour être alignés sur ceux des médecins étrangers, la généralisation de l’assurance maladie et la gratuité des médicaments dans les urgences pour tous les Mauritaniens.

Ils exigent également qu’un terme soit mis aux médicaments falsifiés et l’amélioration de la situation des médecins en vue de leur fare bénéficier de formations continues.

Dans un point de presse, tenu, lundi 07 mai, les médecins spécialistes et généralistes ont dénoncé le laxisme des autorités face à leurs doléances.

Face à cette situation  les syndicalistes sont déterminés à aller jusqu’au bout pour obtenir gain de cause.

“Rien ne nous fera reculer jusqu’à la satisfaction de nos doléances”, a précisé le dirigeant syndical, Mohamed Ould Dahya,  dont l’organisation réclame également pour les hôpitaux les “matériels d’intervention qui manquent cruellement et dont la carence se répercute gravement sur la vie de nos patients”.

Par ailleurs, les syndicalistes ont fait savoir   qu’ils  sont  disposés à dialoguer à  nouveau avec le gouvernement, qui doit  jouer franc-jeu pour régler définitivement  cette question.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here