Accueil MAURITANIE Mauritanie /le retrait forcé des partis de la scène politique : le...

Mauritanie /le retrait forcé des partis de la scène politique : le leader de MPR perd son récépissé

539
0
PARTAGER

Le Mouvement pour la République (MPR)  de Kane Hamidou Baba a été  écarté du champ politique comme tous les 74 partis mauritaniens radiés de la scène politique en vertu des résultats de leurs résultats lors des élections législatives, municipales et régionales de 2018.

Ainsi, KHB qui avait échoué  pour les présidentielles de 2009, perd  donc l’opportunité de se présenter à  la course pour la magistrature suprême   prévue  au mois de juin 2019.

Le leader politique perd son récépissé en vertu de la loi 2012 portant sur les partis politiques, modifiée en mai 2018.

La loi stipule : «tout parti politique qui présente des candidats à deux élections municipales générales et qui obtient moins de 1% des suffrages exprimés à chacune de ces consultations ou qui s’abstient de participer à deux élections municipales générales consécutives sera dissout de plein droit ».

 Victime de la rigueur de la loi, le responsable politique qui a appris la mesure par voie de presse entend déposer un recours devant les instances habilitées.

Docteur en Communication et Homme Politique, puis  membre fondateur de l’UFD/EN et du RFD. Ancien député à l’Assemblée nationale avant de prendre la direction du parti Mouvement pour la Refondation (MPR) en la date du 09-09-2009, KHB reste cet homme qui a toujours eu les ambitions  d’accéder au portefeuille présidentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here