Accueil MAURITANIE Mauritanie : le président Ould Ghaouani décline l’offre de dialogue de l’opposition

Mauritanie : le président Ould Ghaouani décline l’offre de dialogue de l’opposition

1647
0
PARTAGER
ghazouani

Le président Ould Ghaouani reste frileux à l’appel au dialogue inclusif émis par l’opposition au lendemain de l’élection présidentielle  2019.

En effet, dans son interview accordée au journal « le Monde » le locataire du palais présidentiel mauritanien a dit qu’il ne voyait pas d’intérêt à  organiser un dialogue national inclusif avec l’opposition  mais   qu’il se limiterait à une ouverture et une concertation avec elle.

Ajoutant que l’opposition doit  rester  l’opposition, un pôle différent du pouvoir dont il ne demanderait pas à intégrer sa majorité.

Le président assure que les deux camps pouvoir et opposition  ont l’opportunité de se rencontrer, de se parler  et de faire des propositions ensemble dans un cadre approprié et formel, ainsi que dans un climat  de sérénité, dans le respect  des principes sacro-saints  de la République  et des valeurs cardinales  de la démocratie.

Toutefois, le Raîs indique que la notion de dialogue  sous-entend un climat politique plus tendu qui ne l’est actuellement. Et par son rejet  d’organiser un dialogue, selon ses termes, le président reconnait  un statut à l’opposition  dont les leaders ne devraient pas manquer  à leur devoir d’élégance républicaine de lui reconnaitre  son statut de président élu à une  confortable majorité.

A rappeler qu’au lendemain de l’épisode post électoral 2019, l’opposition et le pouvoir ont renoué le dialogue après une longue rupture. Le président Ould Ghazouani a  reçu tour à tour en audience des chefs de partis de l’opposition  pour se concerter afin d’éviter au pays les pièges d’un chaos.

Dans la même période, les quatre candidats malheureux de la présidentielle ont affirmé leur disponibilité au dialogue pour sortir le pays de la crise. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here