Accueil MAURITANIE Mauritanie : le mouton se vend à prix d’or à la veille...

Mauritanie : le mouton se vend à prix d’or à la veille de la tabaski

1438
0
PARTAGER

Depuis quelques années,  les prix des moutons ont été revus à la hausse dans les marchés à bétail en Mauritanie particulièrement à la capitale, Nouakchott.

En effet, la fête de tabaski ou fête des moutons, est prévue pour le mardi 21 aout  en Mauritanie. Tous les fidèles musulmans, qui en ont les moyens, doivent immoler un mouton en guise de sacrifice pour perpétuer la tradition du prophète Abraham comme l’a recommandé le prophète Mohamed. .

Pour s’en procurer, il faut avoir les poches pleines. Le bélier qui est l’animal le plus convoité à cette occasion, coûte entre 5000  et 8000  MRU selon les catégories.

Force est de constater  toutefois, que les vendeurs de ce précieux sésame profitent de la situation, et cela, pour plusieurs raisons parmi lesquelles, l’on pourrait citer la cherté des nourritures, le transport entre autres.

A cela s’ajoute aussi une  cherté des prix  qui est causée par les commerçants qui achètent le bétail avec les éleveurs et qui vont le revendre à un prix très élevé pour faire le maximum de profit.

Si l’on se réfère aux témoignages de quelques acheteurs, ils se plaignent quasiment tous de la « cherté du   bétail, car, pour bon nombre d’eux, le problème vient des vendeurs. La plupart d’entre eux, augmentent expressément le prix pour tirer le maximum de profit. »

Un  prix est fixé sans aucun contrôle des pouvoirs publics autorités comme cela se passe ailleurs.

Des prix pas abordables pour beaucoup de citoyens à l’image des personnes qui ont des moyens limités.

En cette période  de crise financière qui se définit par la pression quotidienne des mauritaniens (dépenses et autres…), la campagne électorale, s’ajouterait bientôt la rentrée des classes  qui se  pointe  à l’horizon avec aussi toutes ses dépenses.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here