Accueil MAURITANIE Mauritanie: le ministère de l’intérieur à la chasse des audios et déclarations...

Mauritanie: le ministère de l’intérieur à la chasse des audios et déclarations “extrémistes”

1709
0
PARTAGER
ministr de l'interieur mohamed salem ould merzoug

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Salem Ould Marzouk, s’est engagé à appliquer la loi concernant ce qu’il décrit comme “des appels, des enregistrements et des déclarations extrémistes qui divisent notre peuple et entravent son unité nationale”.

“Le gouvernement s’efforcera de mettre fin à tout ce qui pourrait nuire à l’atmosphère d’ouverture du pays, conformément aux lois et règlements de la République qui punissent de telles, déclarations, paroles et actions”, a déclaré un communiqué lu par le ministre aux représentants des médias jeudi après midi.

Le ministre a souligné que le souci de sauvegarder les libertés “n’a d’égal que notre insistance à appliquer la loi et à préserver la sérénité et l’unité nationales”.

Il a ajouté: “L’Etat garantit la sécurité des citoyens tout les appelant à un esprit de responsabilité”.

Cette déclaration du ministre de l’intérieur intervient après que le dirigeant d’IRA a accusé la Mauritanie de pratiquer l’apartheid. Certain militants de droits de l’homme sont entendus par la police mauritanien à la suite des audios dans les réseaux sociaux soutenant Biram.

Lire Aussi: Mauritanie : les autorités interdisent les réunions à caractère tribal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here