Accueil Economie Mauritanie : le déficit budgétaire en route vers les 5% du PIB...

Mauritanie : le déficit budgétaire en route vers les 5% du PIB en 2020

496
0
PARTAGER

La crise du coronavirus va faire exploser le déficit budgétaire de la Mauritanie, qui pourrait grimper à 5% du Produit intérieur brut (PIB), rapporte mercredi, 06 mai le communiqué du conseil des ministres.

L’économie mauritanienne,  commence à ressentir les effets de la crise du covid-19, avec un recul du taux de croissance de 2% en 2020 et un déficit budgétaire de 5% du PIB,  déclare  le ministre des Finances, Mohamed Lemine Ould Dhehbi en se basant sur les chiffres fournis par la Banque Centrale.

Le ministre Mohamed Lemine Ould Dhehbi  esquisse  en conseil des ministres les grandes lignes du projet de la  Loi de finances complémentaire pour l’année 2020, préparée pour faire face à la pandémie du coronavirus et à ses répercussions économiques et sociales.

Le projet de loi vise à finaliser la création du Fonds spécial de solidarité sociale et de lutte contre le coronavirus, alimenté d’un montant de 25 milliards d’anciennes ouguiyas (environ 61 millions d’euros).

Il a indiqué que le gouvernement mauritanien avait approuvé, en octobre dernier, le projet de loi de finances initiale pour l’année 2020, qui a été préparé “sur la base d’objectifs macroéconomiques visant à atteindre un taux de croissance du PIB réel d’environ 6,3%”.

L’impact de la récession attendue sur les finances publiques en particulier pèsera sur le budget. Une économie en déclin signifie que les dépenses augmentent dans le domaine social et que les recettes fiscales diminuent.

La Mauritanie  qui a recensé son premier cas en mars, est le pays le moins  touché de la maladie du coronavirus avec un décès et 7 cas enregistré au total. Toutes  les personnes sont considérées comme guéries par les autorités mauritaniennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here