Accueil MAURITANIE Mauritanie : le candidat ghazouani promet de réparer les injustices pour enfin...

Mauritanie : le candidat ghazouani promet de réparer les injustices pour enfin bâtir l’unité nationale

1497
0
PARTAGER

Le candidat, Ghazouani, le dauphin de Ould Abdel Aziz a promis lors de l’annonce officielle de sa candidature, qu’il va  changer la situation des couches sociales longtemps bannies par les régimes successifs.

« Réparer  les inégalités sociales est ma priorité… Au premier rang de mes préoccupations sera la multiplication des chances pour toute composante de notre cher peuple, qui connût à travers son histoire, une injustice économique ou sociale »… tels étaient les propos du probable successeur de Ould Abdel Aziz.

L’ex général de l’armée est revenu ce soir-là dans son discours en arabe devant un charmant public, sur la question épineuse du passé violent et en l’occurrence des crimes commis dans les années 1980 et au début des années 1990.

Un problème qui a été autrefois évoqué par l’ancien  président  mauritanien Sidi Ould Abdellahi le prédécesseur de l’actuel chef d’Etat.  Une question qui lui a valu par la suite un coup d’Etat pour l’écarter du pouvoir.

Et pourtant en moment précis le prétendant du palais gris était le bras droit de Ould Abdel Aziz,

Toutefois l’histoire des années 89 et 90  reste un  souvenir   vivace dans la mémoire collective des Mauritaniens,  qui hante l’esprit de la jeunesse assoiffée de vengeance ou au moins d’un quelconque pardon de la part des responsables de la répression  qui sont  presque tous en vie.

Le beau discours de Ould Ghazouani  reste-t-il  un discours d’un politicien assoiffé du pouvoir  ou  une authentique politique de reconnaissance qu’attendent les populations qui ont été touchées par la répression.

Changera-t-il la méthode du régime  en place, qui ne fait que parler du passif humanitaire, mais uniquement à mots ouverts.

En tout état de cause, ce silence total qu’il y a eu autour de cette question empêche  la construction de l’Unité Nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here