Accueil MAURITANIE Mauritanie: l’Armée a arrêté plus de 60 prospecteurs d’or dans le nord...

Mauritanie: l’Armée a arrêté plus de 60 prospecteurs d’or dans le nord du pays

663
0
PARTAGER
ARRESTATION PROSPECTEUR D'OR EN MAURITANIE

L’armée mauritanienne a arrêté et remis plus de 60 prospecteurs d’or à la gendarmerie de la ville de Fderik, dans le nord de Tiris Zemour.

Selon les medias, ces chercheurs d’or ont été arrêté il y a deux jours dans la zone militaire non autorisée de Shaka.

Les détenus sont soumis à une enquête par la gendarmerie et seront déférés au parquet de Tiris Zemour.

L’armée avait auparavant lancé des avertissements aux prospecteurs et appelé à éviter les zones militaires fermées dans le nord du pays.

Plus de 1000 prospecteurs d’or mauritaniens, pour la plupart des jeunes motivés par le rêve d’enrichissement rapide, se trouvent aujourd’hui dans la province du Tiris Zemour où ils mènent leur activité de recherche.

En 2016, la ruée de milliers de prospecteurs d’or vers le nord avait poussé les autorités mauritaniennes à adopter une réglementation de cette activité qui n’était pas prise en compte par le code minier en vigueur dans le pays.

Cette réglementation exige des licences pour les prospecteurs qui doivent être citoyen mauritanien, avoir un détecteur de mine dédouané auprès des services douaniers mauritaniens et payer une taxe de 100.000 ouguiyas.

La BCM, qui a le monopole de l’achat de l’or produit par les prospecteurs, a déjà investi six milliard d’ouguiyas dans le cadre de son activité liée à l’achat de la production.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here