Accueil MAURITANIE Mauritanie: Les résolutions du Mouvement Pour la Refondation (MPR)

Mauritanie: Les résolutions du Mouvement Pour la Refondation (MPR)

492
0
PARTAGER
MPR

MPR : RESOLUTIONS

Le Bureau Exécutif du Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a tenu sa session ordinaire le samedi 16 mars 2019 au siège central du parti. A l’issue des travaux, de fortes résolutions ont été retenues et ont fait l’objet d’une attention particulière, dont celles portant sur la dissolution du parti, les dures conditions de vie des populations et les élections présidentielles de juin 2019.

Considérant l’arrêté illégal du ministère de l’intérieur et de la décentralisation diffusé le 5 mars 2019 concernant la dissolution du parti :

Le MPR dénonce et condamne fermement cette décision illégale, nulle et non avenue ; et, s’engage à user de toutes les voies de recours pour recouvrer ses droits. Le Bureau Exécutif a approuvé la décision du Parti de porter l’affaire devant la Cour Suprême, tout en exigeant de celle-ci que le droit, rien que le droit, soit dit. Le BE reste convaincu que le MPR est victime d’un règlement de comptes, dont cette forfaiture n’est qu’une péripétie. Le Parti fera face et surmontera cette épreuve. 

Le Bureau Exécutif a exprimé ses vives préoccupations quant aux dures conditions de vie des populations mauritaniennes surtout dans les milieux les plus défavorisés. 

Considérant, la détérioration du tissu économique et social et le chômage des jeunes, ainsi que l’insécurité grandissante surtout dans les zones périphériques et rurales, celle du plateau médical et du système éducatif :

Le MPR exige des autorités la prise en compte, sans délai, des préoccupations des couches les plus défavorisées par des politiques sociales adéquates de nature à résorber le chômage des jeunes et l’amélioration des conditions de vie des populations à travers des programmes adaptés et durables, l’amélioration du plateau médical, la lutte contre les faux médicaments et la prise en compte des revendications légitimes des personnels du système éducatif.  A cet égard, une réforme en profondeur du système éducatif s’impose.

En cette période électorale, le MPR s’inquiète de la démission de l’Etat face à ses responsabilités et du climat d’affairisme qui règne un peu partout, accentuant la gabegie et les détournements de toutes sortes !

Le Bureau Exécutif s’est longuement appesanti sur les élections présidentielles de juin 2019.

Considérant la tenue des élections présidentielles et des enjeux de l’alternance :

Le Bureau Exécutif a fortement encouragé le Parti à travaillerd’arrache pieds, pour la mise en place d’une coalition de large rassemblement autour de nos idéaux, tout en restant attentif aux opportunités d’une vraie alternance. Le BE exhorte le Parti à coordonner ses efforts avec toutes les forces vives soucieuses d’une élection crédible et transparente, susceptible de conduire notre pays vers une unité nationale plus forte et une démocratie apaisée. 

Nouakchott, le 16 mars 2019

Bureau Exécutif du M.P.R

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here