Accueil Economie Mauritanie: la construction du pont de Rosso démarre fin Décembre

Mauritanie: la construction du pont de Rosso démarre fin Décembre

733
0
PARTAGER
Mauritanie: la construction du pont de Rosso démarre fin Décembre

La société chinoise Poly Changda est chargé de construire le pont de Rosso, qui traverse le fleuve Sénégal pour relier la Mauritanie et le Sénégal, pour un montant de 47 millions d’euros.

Les travaux devront démarrer le 20 décembre, pour une durée de trente mois, c’est-à-dire au milieu de 2023.

Le pont s’étend sur 1,4 km, entre les deux rives du fleuve, et sa largeur est de 55 mètres. Une étude technique prévoit que le nombre de voitures traversant le fleuve passera de 115 voitures par jour à bord du ferry à 370 voitures par jour après l’ouverture du pont.

La même étude indique que les voitures gagneront à deux heures du trajet entre les villes de Nouakchott et Dakar, qui s’étend sur une distance de 550 kilomètres.

Le projet, de pont de Rosso, est financé par la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI), dans le cadre du renforcement des infrastructures de la région ouest-africaine et de leur liaison avec le marché européen, dans le cadre d’un projet de corridor routier s’étendant de Tanger (Maroc) à Lagos (Nigéria).

Le projet a traversé une lutte acharnée pendant des années, avant que l’appel d’offres ne soit ouvert aux entreprises internationales. Seize (16) entreprises, y compris les géants chinois China State Construction Engineering Corporation (CSCEC); Hunan Road and Bridge Construction, des entreprises d’Égypte, du Portugal, du Sénégal et de la Mauritanie, ont postulé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here