Accueil Economie Mauritanie : la Banque Centrale prolonge la durée de circulation des anciennes...

Mauritanie : la Banque Centrale prolonge la durée de circulation des anciennes monnaies, 1, 5,10, 20 et, 50 A-UM jusqu’à la fin de 2019

21
0
PARTAGER

La période de circulation des anciennes pièces d’Ouguiya, 1, 5, 10, 20 et 50 MRO, est prolongée jusqu’au 31 décembre 2019.

Cette annonce a été faite par la Banque Centrale de Mauritanie, jeudi, 08 Novembre à quelques semaines seulement de la fin initiale de la démonétisation, prévue au 31 décembre 2018.

Toutefois, selon la BCM, le manifeste de la prolongation de la validité des anciennes pièces de monnaie soulignées supra répond ainsi au vœu de certains acteurs économiques avançant comme arguments des difficultés liées au collecte et convoyage des pièces de monnaie dont l’arrêt subite de circulation, risquerait de créer une perturbation des échanges dans un commerce en lien direct avec le consommateur.

Ainsi, et suivant son approche inclusive vis-à-vis de tous les acteurs économiques installés en Mauritanie, la BCM porte à la connaissance du public les nouvelles mesures suivantes :

« La période de circulation des anciennes pièces d’Ouguiya, 1, 5, 10, 20 et 50 MRO, est prolongée jusqu’au 31 décembre 2019, une année de plus pour changer définitivement la monnaie de l’ancienne gamme.

L’échange de ces pièces, demeure disponible au niveau des guichets de la BCM et de ces agences régionales, jusqu’au 31 décembre 2019.

Par conséquent, toutes les transactions commerciales peuvent être dénouées avec les anciennes pièces parallèlement à la nouvelle gamme jusqu’à la date susmentionnée.

La BCM continuera à absorber les pièces de monnaie de l’ancienne gamme, c’est-à-dire que les anciennes pièces de monnaie versées et/ou échangées à la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) ne seront plus réinjectées dans le marché.

L’institution financière précise cependant, que l’échange des billets de banque de l’ancienne gamme se poursuivra aux guichets de la BCM, ainsi que ceux de ces agences régionales ; et ce seulement jusqu’au 31 décembre 2018 ».

A rappeler que, pour atteindre ses objectifs stratégiques, notamment en matière de modernisation des moyens de paiement et de l’amélioration de la gestion fiduciaire, la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) a lancé une Réforme monétaire, dont la mise en œuvre est en cours depuis le 1er janvier 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here