Accueil MAURITANIE Mauritanie: Ghazouani tient une réunion avec les cadres du Gorgol

Mauritanie: Ghazouani tient une réunion avec les cadres du Gorgol

469
0
PARTAGER
Mauritanie: Ghazouani tient une réunion avec les cadres du Gorgol

Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a tenu une réunion, dimanche soir, dans la ville de Kaédi, avec les cadres du Gorgol dans le cadre du programme de sa visite actuelle dans la wilaya. Cette rencontre a concerné les cadres de la wilaya, les élus, les notables, les femmes ainsi que les représentants des agriculteurs et des éleveurs.

Au début de la réunion, le Président de la République a salué l’assistance, exprimant sa gratitude aux habitants de la ville de Kaédi et à travers eux aux habitants de Gorgol pour l’accueil chaleureux et la généreuse hospitalité qui lui ont été réservés ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

« Bien que la visite soit une visite technique, j’ai tenu, a dit le Président, à cette réunion pour écouter les préoccupations des citoyens et identifier leurs problèmes en vue de leur trouver des solutions efficientes ».

Dans sa réponse aux questions et demandes des cadres et notables de la wilaya, il a déclaré que toutes les interventions étaient axées sur des problèmes d’intérêt général et l’amélioration des conditions des citoyens dans les différentes régions du Gorgol, ce qui indique un niveau élevé de prise de conscience et de souci de l’intérêt général. Une telle conscience ne manquera pas d’aider le gouvernement à répondre aux sollicitations des citoyens.

Les autorités, poursuit-il, ont la volonté de faire en sorte de mettre les citoyens dans de bonnes conditions. Bien sûr, ajoute –t- il, les défis sont grands en ce qui concerne les questions soulevées, notamment en termes d’éducation, soulignant que ce qui est lié aux personnes, aux infrastructures scolaires et aux programmes scolaires représente des problèmes structurels que les autorités s’efforcent de résoudre en raison de leur rapport avec le développement économique et social. Ces autorités sont décidées à opérer la Réforme de l’éducation et à éradiquer l’injustice.

Il précisé que les ministères de l’Enseignement œuvrent à la mise en place de l’école républicaine et à la création d’un espace favorisant des conditions propices à cette fin, appelant à diriger les enfants et les filles vers les écoles.

Le Président de la République a passé en revue les mesures prises pour améliorer les conditions de vie de la population et la convaincre d’avoir la patience d’attendre les résultats des efforts déployés à cet égard.

Il a relevé que les interventions englobaient des propositions et des approches importantes pour éclairer l’opinion publique et guider les autorités supérieures, indiquant qu’il ne répondra pas à certaines questions qui sont du ressort de certains département ministériels dont les responsables font partie de la délégation et qui auront à présenter des propositions pour les résoudre les problématiques posées.

M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a souligné l’importance du rôle des citoyens dans la protection de l’environnement et la sensibilisation à cet égard, ainsi que dans la prévention des incendies et la protection des zones de pastoralisme, en particulier dans la zone d’El Atef.

Il a noté que le pays a connu de nombreuses réalisations au cours des périodes précédentes depuis l’indépendance, mais que la conscience citoyenne de la protection de ces acquis restait déficiente, insistant sur le fait que nous devons renforcer, chacun à partir de sa position, notre rôle de contrôle et garantir la pérennité de ces réalisations.

Il a souligné l’importance de l’agriculture pour parvenir à l’autosuffisance dans le domaine de l’alimentation et a appelé les citoyens à affluer vers l’agriculture et en exploiter les ressources au demeurant disponibles : l’eau et les terres fertiles, indiquant que le ministère du Développement rural n’épargnera aucun effort pour promouvoir et soutenir l’agriculture, former les agriculteurs et les accompagner.

Le président de la République a appelé à mettre fin à la sédentarisation anarchique qui entrave les efforts de l’Etat visant à fournir aux citoyens l’éducation, la santé, les infrastructures etc., appelant au regroupement et à la création d’entités de développement qui permettent au plus grand nombre possible de la population de bénéficier des investissements de l’Etat.

Concernant l’état civil, il a déclaré que la non fourniture des papiers d’état civil est inacceptable, affirmant qu’ils seront fournis à tous les mauritaniens sans exception. Il a indiqué qu’un comité de professionnels chargés de résoudre les problèmes de l’état civil et de s’assurer que tous les problèmes soulevés dans ce domaine seront réglés, commencera ses travaux dans les deux jours dans la wilaya du Gorgol.

M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a appelé les sages, les dignitaires, les citoyens et les responsables de l’état civil à coopérer dans ce domaine, notant que certaines personnes ont fait l’objet de rejet, les appareils n’ayant pas validé leurs empreintes digitales, car déjà identifiées comme étrangers venus de pays étrangers.

Il a souligné que des instructions ont été données pour mener une enquête auprès des mauritaniens et leur fournir des papiers civils, ajoutant qu’en tout état de cause, il n’appartient pas à ce comité de fournir des papiers aux non-mauritaniens.

Les interventions des cadres de la wilaya ont principalement été axées sur la fourniture de l’eau et de l’électricité dans les quatre moughataa de la wilaya ainsi que sur la nécessité d’étoffer davantage le personnel des établissements de santé par l’envoi de spécialistes, notamment dans le domaine de la gynécologie, et de résoudre le problème de l’enclavement en reliant certaines communes de la wilaya aux routes goudronnées.

Les interventions ont également abordé la situation des éleveurs dans la wilaya en général, le crédit agricole, l’augmentation des campagnes agricoles annuelles, l’extension des zones cultivées dans la vallée, la remise en état des Oueds et barrages, le problème de l’enrôlement au niveau de l’état civil, ainsi que les questions de l’unité nationale, de la justice sociale et de l’éducation.

Les interventions ont également porté sur l’emploi des jeunes, en particulier dans le domaine de l’agriculture, la création de nouvelles usines pour absorber le chômage, demandant de faciliter les prêts, de résoudre le problème des contractuels dans l’éducation, de soutenir les pêcheurs artisans, d’étendre les activités de la Société mauritanienne de distribution du poisson pour inclure diverses municipalités, d’ouvrir des mahadras modèles dans les villages parrainés par l’État, de développer les interventions de l’Agence ‘’Taazour’’ dans la wilaya et de résoudre le problème de la réhabilitation des bidonvilles, en particulier à Lekseiba, et de transformer l’arrondissement en moughataa et l’École de vulgarisation et de formation agricole de Kaédi en Institut supérieur.

Le wali du Gorgol, M. Ahmedna Ould Sid Ebba, avait souhaité la bienvenue aux participants au début de la réunion, louant le niveau de l’accueil, qui reflète l’attachement de la population aux grandes options nationales et aux programmes de développement en cours.

La rencontre s’est déroulée en présence de la délégation accompagnant le Président de la République.

ami

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here