Accueil MAURITANIE Mauritanie : Ghazouani éliminera-t-il la corruption ?

Mauritanie : Ghazouani éliminera-t-il la corruption ?

1463
0
PARTAGER

La corruption est le plus grand défi pour le régime du nouveau président Mohamed Ould Ghazouani et c’est peut être un obstacle à la mise en œuvre de son programme de réformes dans un pays qui figure parmi les pays les plus corrompus du monde.

Des dizaines de faux contrats pour des entreprises qui sont illusoires, pillant les richesses et l’argent du pays sur la base des contrats passionnants.  Les experts estiment que cette énorme corruption contribue à expliquer l’immense manque de services, la détérioration des infrastructures et le développement industriel et agricole. 

Malgré les budgets explosifs réalisés par la vente de poisson, d’or et de fer, la Mauritanie importe toujours tous ses besoins et n’est même pas en mesure de fournir son propre électricité.

Ghazouani  devrait avoir la force et le courage de lutter d’abord contre la corruption au sein du gouvernement et de mener une guerre sans relâche contre les corrompus et leurs protecteurs et de ne jamais accepter que son gouvernement inclue des responsables accusés de corruption ou d’abus de pouvoir.

Il y a des doutes sur la possibilité de faire quoi que ce soit d’efficacité et de décisif de la part de ce gouvernement, si le président ne frappe pas violemment, le système de corruption restera le même.

Les données préliminaires indiquent que Ghazwani a commencé à élaborer un plan délibéré pour s’attaquer à la corruption. Les inspecteurs de l’état ont commencé à enquêter sur des affaires louches notamment un audit a été ordonné dans les mairies. 

Selon une information relaté Ghazouani veut enquêtersur les dirigeants de l’ancien régime, les ministres et de directeurs, mais le président doit aussi s’attaquer à son ami Abdel Aziz qui se jouis des vacances de luxes aujourd’hui en Turquie. On se pose la question avec l’argent de qui ?

Rappelons que le parti de l’UFP dans sa déclaration de mercredi a appelé le gouvernement à ouvrir des enquêtes approfondies sur les actes de corruptions et de gaspillages des biens de l’état de l’ancien président et ses collaborateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here