Accueil Economie Mauritanie: expulsé de la Côte d’Ivoire, la banque canadienne acquiert la NBM

Mauritanie: expulsé de la Côte d’Ivoire, la banque canadienne acquiert la NBM

1470
0
PARTAGER
Westbridge Mortgage REIT acquiert la Nouvelle Banque de Mauritanie

Westbridge Mortgage REIT acquiert la Nouvelle Banque de Mauritanie (NBM), actée par la signature de l’accord de cession avec la Banque Centrale de Mauritanie.

La société canadienne spécialisée dans le financement de l’immobilier qui avait repris la banque de l’habitat de Côte d’Ivoire (BHCI), a repris un nouveau souffle et démontré sa crédibilité loin d’Abidjan.

Les canadiens avaient été accusés d’avoir utilisé les fonds (inexistants) de BHCI pour construire une centaine de villas pour le personnel à Bingerville. Des crocs-en-jambe, tentative d’intimidation, accusation de possession d’armes de guerre, incapacité à injecter « de l’argent frais » dans le trou sans fond de la banque, avait créé un bras de fer qui a atterri sur la table du conseil des ministres.

« Suite aux conclusions des travaux de la Commission Bancaire et des Commissaires aux Comptes relativement à la gestion de la BHCI et face aux difficultés persistantes que connaissent les déposants et partenaires de l’Établissement dans l’accomplissement de certaines opérations courantes, le Gouvernement a décidé, d’un commun accord avec le repreneur, la société Westbridge Mortgage Reit, d’annuler l’opération de cession de ses parts, et de reprendre en main, le contrôle de la Banque » annonçait le ministère ivoirien de l’Economie et des Finances.

Entre sollicitation des services de la police des frontières pour confisquer les passeports des canadiens et autres petites manœuvres pour les empêcher de revenir en Côte d’Ivoire, les personnes qui avaient intérêt à ne pas voir des vérités sues du grand public, ont poussé au bras de fer entre Westbridge et l’Etat de Côte d’Ivoire.

Il était évident que la Côte d’Ivoire peinait à se débarrasser de ses diables noirs. Westbridge Mortgage REIT qui avait des propositions de plusieurs pays africains, a déposé ses valises en Mauritanie où, nonobstant une lettre malveillante, elle a pu discuter avec la Banque centrale de Mauritanie pour la reprise de la Nouvelle banque de Mauritanie. Et même conclut le new deal financier. Car, les canadiens avaient joué la carte de la transparence en informant leurs interlocuteurs mauritaniens des déboires subis à Abidjan. Avec en bonus, les noms des individus et les documents de preuve.

C’est en février dernier que les discussions ont commencé. Le Gouverneur de la BCM, Cheick El Kebir Moulaye Taher, s’est réjoui de l’arrivée des canadiens en Mauritanie. « C’est une marque de confiance de plus dans le système financier de la Mauritanie, au moment où le pays s’apprête à connaître un développement économique sans précédent du fait de l’entrée en exploitation du gisement de gaz offshore de Grand Tortue Ahmeyim » a-t-il fait savoir.

Le président du conseil d’administration de Westbridge Mortgage REIT a salué pour sa part, « les efforts considérables consentis par le gouvernement en matière de logement, et voudrait accompagner, soutenir cette dynamique avec notre expertise et notre savoir-faire. De plus, de nombreuses sociétés  internationales notamment de gaz s’installent en Mauritanie. Il est important que le pays offre un immobilier, logements et bureaux, répondant aux normes internationales.»

« Ce que nous apportons au paysage bancaire mauritanien, c’est une expertise avérée en financement immobilier et une maîtrise solide des exigences internationales en matière de réglementation et de gestion de risques, le tout, mis en exécution par une équipe chevronnée disposant de près de 30 ans d’expérience bancaire » a soutenu JD Diabira, le CEO de Westbridge Mortgage REIT.

avec 7info.ci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here