Accueil MAURITANIE Mauritanie et Maroc déterminés à renforcer leurs relations bilatérales

Mauritanie et Maroc déterminés à renforcer leurs relations bilatérales

406
0
PARTAGER

La Mauritanie et le Maroc ont examiné jeudi, 20 septembre à Rabat les moyens de développer les relations entre les deux pays et la redynamisation des mécanismes politiques qui les lient.

Fait par le ministre mauritanien des affaires étrangères et de la coopération, Ismael O. Cheikh Ahmed et son homologue marocain Nacer Bouréta,  la rencontre pour l’examen de  cette relation  porte ainsi sur la  satisfaction  des deux pays pour la dynamique positive qui marque les relations bilatérales et qui a été couronnée par la nomination des ambassadeurs dans les deux capitales.

Cette dynamique, a été consacrée  selon les ministres,  par la multiplication des rencontres dans le but de renforcer les relations bilatérales basées sur le rapprochement géographique, les liens historiques forts et de fraternité entre les deux peuples, ainsi que sur les intérêts et les défis que les deux pays affrontent sur les plans maghrébin et africain.

Le ministre mauritanien, Ismael O. Cheikh Ahmed a réaffirmé la volonté des dirigeants  des deux pays de porter à un haut niveau leurs relations bilatérales.

Il a ajouté que les relations entre les deux pays connaissent une dynamique positive basée sur des initiatives pratiques et concrètes.

Pour sa part le ministre marocain  Nacer Bouréta a déclaré qu’il existe une ambition de porter les relations bilatérales de portée historique et humaine au plus haut niveau conformément à la vision partagée de sa majesté le roi Mohamed VI et le président Mohamed O. Abdel Aziz  et la volonté des deux peuples.

Par ailleurs, les deux ministres ont souligné l’importance de cette réunion qui devra être,  une occasion de donner une nouvelle impulsion aux relations entre les deux pays et dynamiser la concertation et la coordination politique entre eux relativement aux défis auxquels ils font face.

A souligner que  depuis plusieurs années une relation froide s’était installé entre Nouakchott et Rabat à cause des différends des deux pays sur la question du Sahara occidental.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here