Accueil MAURITANIE Mauritanie : Déclaration du Comité Permanent MPR sur l’accord électoral

Mauritanie : Déclaration du Comité Permanent MPR sur l’accord électoral

265
0
PARTAGER

Le Comité Permanent (CP) du Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) s’est réuni en session ordinaire les samedis 12 et 19 janvier 2019 au siège central du parti sous la Présidence du Dr Kane HamidouBABA, président du parti.

L’ordre du jour a porté sur deux  points :

1.    Informations générales

2.    Rendus des commissions

3.    Divers

Abordant le premier point de l’ordre du jour, le Président du parti et les membres du CP sont revenus sur la situation politique du pays marquée par l’accord électoral signé par une dizaine de partis membres de l’AEOD, dans le cadre de la préparation des élections présidentielles 2019. 

A cet effet, le Comité Permanent prend acte de cet accord et salue tout ce qui va dans le sens d’un rassemblement tout en rappelant, avec force, son attachement à l’unité nationale et à l’ancrage de la démocratie.

Le CP reste favorable à une véritable alternance en 2019, mais que celle-ci passe avant tout par un programme commun préalable à toute recherche de candidature unifiée et rationalisée, mais pas unique, loin des effets d’annonce, sans lendemain !

Le MPR s’engage dans les jours ou semaines à venir à proposer un programme électoral qui répond aux préoccupations du peuple mauritanien, dans sa diversité.

Aussi, le CP s’émeut de la tragédie intervenue en mer, entre le Maroc et l’Espagne, où il a été enregistrée la disparition de 52 de nos compatriotes, tous originaires du Guidimakha, suite au naufrage de leur embarcation en direction de l’Europe. Le parti présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et à toute la population du Guidimakha tout en exigeant qu’une enquête soit diligentée, sans délai, afin d’éclairer le peuple mauritanien meurtri par ce drame.

Le CP s’est penché sur d’autres sujets d’intérêts nationaux tels que la problématique du gaz et du pétrole, la détérioration du tissu économique et social marquée par un chômage galopant, l’insécurité et la flambée des prix des denrées de première nécessité.

Le CP exprime sa vive préoccupation et fustige  la manière peu orthodoxe dont le pouvoir en place s’emploie à régler la question de l’unité nationale à travers la marche dite « contre la haine et l’extrémise » tenue le 9 janvier dernier, à coups de harcèlement et d’intimidation.

Le MPR rappelle sa position déclinée dans sa Déclaration de Politique Générale et réaffirme son attachement à une Mauritanie juste et prospère, résolument tournée vers le développement économique et social dans l’équité.

Le CP, au point 2 de son ordre du jour, a passé en revue les travaux des deux commissions, celles chargée des textes et des structures et du fonctionnement du parti. Il en est ressorti de fortes décisions qui permettront au parti de redéployer ses forces sur l’ensemble du territoire national à travers un programme adapté et soucieux de l’intérêt exclusif du parti pour sa relance.

Ainsi, la nouvelle nomenclature de l’Exécutif a subi un profond aménagement après un diagnostic du CP. Le MPR a renouvelé sa confiance au Dr Kane Hamidou Baba, président du parti. 

Nous avons dans l’attelage de l’Exécutif, un président, deux vices présidents, Mohamed VallHandeya et Camara Mody ; la présidence du Conseil National est confiée au Colonel Oumar ould Beibacar, celle du Comité des Sages à Sidi ould Kleib, secondé par Mahfou Tall, 4 chargés de mission et la permanence du parti à Aboubacry Lam.

.

Nouakchott, ce 21/01/2019

Le Comité Permanent du M.P.R

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here