Accueil MAURITANIE Mauritanie-Covid-19 : Ould Hamed met la pression sur les populations

Mauritanie-Covid-19 : Ould Hamed met la pression sur les populations

767
0
PARTAGER

Avec plus de 80 cas confirmés et  4 décès enregistrés depuis la semaine dernière, l’épidémie du coronavirus (COVID-19) met les systèmes de santé publique et les services d’urgence de Nouakchott sous pression. 

Au degré de la situation, le Ministre de la Santé M Nethirou Ould Hamed  met la pression sur les populations. Il a indiqué que la situation est devenue grave du fait que la pandémie a commencé à se propager véritablement.

Avec des cas confirmés dans maintenant plusieurs  moughataas de la capitale, notamment  dix cas au  Ksar, deux cas dans la moughataa de Tevragh Zeina, trois à Arafat, 3 à Toujounine et un  à Riyadh,  l’action collective et la solidarité sont plus importantes que jamais.

Le ministre ordonne les populations à  coopérer pour affronter le coronavirus qui gagne le terrain en Mauritanie notamment dans la capitale Nouakchott.

Ould Hamed déclare que l’heure est  grave et que si les populations n’aident pas les pouvoirs publics dans leur nouvelle stratégie, la situation sera sans doute plus grave, voire pernicieuse.

Les mesures de détection et de dépistage, ainsi que les restrictions de mouvement et des mesures de port de masques, lavage des mains, confinement  doivent être strictement respectées pour enrayer la propagation du virus. Ajoute-t-il.

A présent la capitale Nouakchott est mise en quarantaine. la Commission interministérielle chargée du suivi de la propagation du civid-19 a pris un ensemble de mesures dont la création de trois centres d’accueil des citoyens dans les wilayas de Nouakchott, en particulier à Nouakchott-Nord et Nouakchott-Sud aux fins d’encadrer et d’orienter les personnes concernées, sous la supervision du ministère de la Défense Nationale en étroite coordination avec le ministère de la Santé.

Ces centres de premier accueil permettront d’alléger la pression sur les centres de prise en charge sanitaire et des centres d’appels 1155. Indique la commission.

Le gouvernement déclare que les progrès réalisés jusqu’à présent dans la lutte contre le coronavirus sont encourageants. Cependant, ce n’est pas une bataille qui se termine lorsque le dernier cas confirmé est traité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here