Accueil MAURITANIE Mauritanie/Covid-19 : la colère des personnes mises en quarantaine

Mauritanie/Covid-19 : la colère des personnes mises en quarantaine

957
0
PARTAGER

Les autorités sanitaires mauritaniennes  ont décidé depuis le décès d’une patiente  du covid-19 de prolonger la  durée de la période de confinement pour le Covid-19 à 21 jours  afin d’effectuer un dépistage généralisé pour toutes les personnes confinées.

Après les 21 jours, plusieurs personnes mises en quarantaine dans un hôtel de la place à Nouakchott, observent une grève de la faim. Elles protestent contre une deuxième prolongation de leur durée de confinement.

Elles soulignent que les autorités sanitaires «n’ont pas justifié » cette deuxième prolongation. Selon le site d’informations Al akhbar.

« La gendarmerie nous a empêché de sortir de l’hôtel, après un confinement de 21 jours. Nous nous sommes donc réunis à la réception et nous avons décidé d’arrêter de nous alimenter », a confié à Alakhbar, un étudiant qui fait partie des grévistes.

Les autorités ont  indiqué qu’elles ont pris ces dispositions afin de préserver la santé des populations, rappelant que l’état avait pris en charge la totalité des frais de séjour de ces citoyens confinés dans des hôtels dans de bonnes conditions.

Quelques 1381 personnes sont confinées dont 679  à Nouakchott, selon les autorités mauritaniennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here