Accueil MAURITANIE Mauritanie: conférence régionale sur l’immigration clandestine

Mauritanie: conférence régionale sur l’immigration clandestine

780
0
PARTAGER
Mauritanie: conférence régionale sur immigration clandestine

La Mauritanie a présidé aujourd’hui une conférence de concertation entre le Sénégal, le Mali et la Gambie sur la lutte contre l’immigration clandestine.

“Cette rencontre vise à parvenir à un accord qui met fin au flux de migrants et au trafic d’êtres humains via l’Afrique de l’Ouest et l’Atlantique qui voit chaque année une augmentation significative du nombre de migrants vers l’Europe, qui constitue une réelle menace pour la vie des migrants”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Mauritanien lors de l’ouverture de la conférence.

Le ministre a affirmé que “la Mauritanie a renforcé au cours de l’année en cours son arsenal juridique pour lutter contre l’immigration clandestine et la traite des êtres humains, après que le Parlement a approuvé, en août dernier, deux lois qui criminalisent ces pratiques et définissent les sanctions et mesures de dissuasion à suivre pour faire face au phénomène”.

Le ministre a souligné que l’Organisation internationale pour les migrations a enregistré au cours de l’année en cours 2020 le décès de plus de 510 migrants en route pour les îles Canaries, ce qui est bien plus que les chiffres enregistrés ces dernières années.

Il a souligné que la situation est devenue très critique et frappe au cœur de nos sociétés, car elle touche la jeunesse et les segments de la société les plus vulnérables, avant d’ajouter qu’elle engage la responsabilité de tous, la coordination des actions et l’intensification des échanges d’informations, Selon l’agence mauritanienne d’information

L’objectif de la rencontre est de mener une réflexion sur les défis et opportunités sur la route ouest-africaine-atlantique et de coordonner les actions en matière de lutte contre la migration clandestine et les réseaux de trafiquants d’êtres humains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here