Accueil MAURITANIE Mauritanie/ campagne électorale : « je ne suis pas propriétaire de l’électorat...

Mauritanie/ campagne électorale : « je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain…Mon engagement politique ne s’est jamais inscrit dans une dynamique communautaire… », dixit KHB qui s’est qualifié comme candidat du changement civil

501
0
PARTAGER

Par l’interview recueillie par le site d’informations Al Akhbar, le candidat de la CVE met la lumière sur  des accusations que certains observateurs lui taxent pour porter préjudice à son combat et son engagement politique  envers tous les mauritaniens confondus.

Le candidat rassure ses sympathisants qui ne sont pas de son ethnie qu’il n’est pas là seulement pour le négro mauritanien mais pour tout le peuple « je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain. Je ne cherche pas l’électorat négro-africain. Je cherche l’électorat mauritanien. Je suis déjà partout en Mauritanie à la recherche de cet électorat mauritanien ».

Le candidat du palais gris précise qu’il ne peut pas y avoir de paix, de démocratie ni d’entente entre les mauritaniens sans l’unité nationale.

Il soutient qu’il faut accepter que la Mauritanie est au plurielle, qu’elle appartient à tout le peuple dans sa diversité culturelle qui fait d’ailleurs sa beauté.

Le leader de la CVE affirme « Mon engagement politique ne s’est jamais inscrit dans une dynamique communautaire, mais dans une dynamique de principe (…) en précisant que parmi les problèmes qui sévissent  en Mauritanie, l’unité nationale  demeure la question la plus sensible pour les partis de leadership négro-africains, car c’est le négro mauritanien qui subit la discrimination dans tous les aspects.

Alors c’est lui aussi qui veut que cette pratique disparaisse, que tout le peuple mauritanien soit réuni dans son ensemble pour chanter l’unité nationale ».

A préciser que le candidat continue toujours sa campagne à l’intérieur du pays pour garder les derniers moments pour la capitale, Nouakchott.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here