Accueil Economie Mauritanie: «ARCHIPELAGO » un programme pour booster l’employabilité des jeunes

Mauritanie: «ARCHIPELAGO » un programme pour booster l’employabilité des jeunes

525
0
PARTAGER

Intégrer les jeunes sur le marché du travail en les dotant des compétences les plus recherchées par les employeurs et en les orientant vers les secteurs les plus demandeurs. C’est dans cet esprit que l’l’Union Européenne (UE), en collaboration avec  la chambre de commerce de Mauritanie  et le gouvernement espagnol a  financé le programme ARCHIPELAGO pour soutenir l’employabilité des jeunes.

Le  programme  a été lancé lundi, 02 mars dans locaux de la  Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanien (CCIAM) en présence de plusieurs membres du gouvernement.

ARCHIPELAGO » est un programme  financé par l’Union Européenne (UE),  exécuté par la chambre de commerce de Mauritanie  et le gouvernement espagnol.

L’exécution du programme « s’appuie sur un partenariat stratégique avec l’Espagne, concrétisé par la collaboration entre chambres de commerce des 2 pays, matérialisant une mobilisation effective du secteur privé et de tous les acteurs impliqués dans les problématiques de la formation, de l’emploi, pour une redynamisation du secteur privé mauritanien ».

Ainsi, plusieurs jeunes bénéficieront le programme phare ARCHIPELAGO qui vise à leur insuffler les compétences techniques mais également comportementales les plus demandées par les employeurs.

Cependant, l’enjeu du programme est de lier l’amélioration de l’adéquation entre l’offre et la demande sur le marché du travail, en dispensant des formations relatives à des professions mieux adaptés aux besoins  dans les secteurs de l’énergie, du BTP, de la maintenance, afin de renforcer l’employabilité des hommes et des femmes pour leur permettre de mieux accéder aux opportunités que représentent ces secteurs d’activité en Mauritanie.

Une opportunité  aux jeunes mauritaniens de se former en fonction des besoins demandés au sein des secteurs émergents. Un moyen de faciliter l’insertion professionnelle de cette population, pas toujours armée pour travailler.

Un programme qui vise notamment à consolider le dialogue public-privé afin d’impulser au sein des écosystèmes locaux une nouvelle dynamique de mise en adéquation de l’offre et de la demande sur le marché du travail.

Le programme Archipelago est financé par l’UE à hauteur de 15 millions d’euros et couvre 12 pays du Sahel et du lac Tchad à savoir le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, le Sénégal et le Tchad.

L’objectif est d’améliorer l’employabilité des jeunes par des mesures ciblées de formation technique et professionnelle et le renforcement des Micro, Petites et Moyennes  entreprises (MPME).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here