Accueil Uncategorized Mauritanie: Abdel Aziz “ma relation avec Ghazouani est souillée

Mauritanie: Abdel Aziz “ma relation avec Ghazouani est souillée

2187
0
PARTAGER
ancien president abdel aziz

L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz s’est livré a un blogueur déclarant que lui et Ghazouani se fréquentait pendant 40 ans, il a dirigé le pays pendant une décennie et personne n’y a été victime de malheur, et quand il a régné pendant cinq mois, l’image est ce que vous voyez maintenant.

Il a déclaré que “Depuis onze ans, “c’est moi qui réglais et dirigeais les affaires du pays, lorsque je conduisais, personne ne parlait de lui. Maintenant depuis le 1er aout tout le monde parle de lui, le pays va mal vous pouvez en témoigner, regarder ce qui est arrivé à moi”

Sur la possibilité d’une médiation entre eux, Ould Abdel Aziz a déclaré: “Je vous fais confiance à deux cent cinquante pour cent, c’est mon impression mais je peux me tromper, il est impossible pour moi de lui donner confiance encore une fois. Je suis celui qui arrête toutes les formes communications et d’initiatives, c’est une page que j’ai tournée”

“Certes, je ne chercherai ni à saboter son autorité ni à porter atteinte à la sécurité de mon pays, quelle que soit la douleur. La Mauritanie est mon pays que j’ai construit avec ses moindres détails. Les ministres sont incompétents, fuient leur responsabilité, et c’est moi qui présente les idées et les projets. Je défie l’un d’entre eux de prouver le contraire, et dans de nombreux cas, je proposais des choses qu’ils jugeaient impossibles au départ et essayaient de me montrer leur frustration, même si certains d’entre eux sont des experts, il s’avère qu’ils ne l’ont pas le faire. J’ai toujours réussi. Ma sécurité est aussi importante que soit ma douleur”.Ajoute t’il.

Et au sujet du départ du parti de son contrôle, Ould Abdel Aziz a passé en revue de nombreux points, soulignant la manière dont ses photos on été supprimé du siège au parti ,que c’est une tactique pour influencer la psychologie des citoyens. Ajoutant que “malheureusement, l’état de détérioration auquel nous sommes parvenus est très triste. Certains délégués me disent que nous ne pouvons que nous soumettre aux souhaits de l’autorité, car les militants ne s’y opposent pas. Quelle est la logique à laquelle nous en sommes arrivés?! … Ce dont j’avais peur est de revenir en arrière, c’est ce qui s’est passé dans le cas du parti … Il a été déchiré, car les comités sont dirigés par des gens qui n’ont rien à voir avec le parti, et même parmi les élu se trouvent ceux qui étaient contre le parti et ses idées. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here