Accueil MAURITANIE Mauritanie : 14 millions de dinars du FADES pour réhabiliter le tronçon...

Mauritanie : 14 millions de dinars du FADES pour réhabiliter le tronçon Boutilimit –Aleg

60
0
PARTAGER

La Mauritanie a signé jeudi, 21 mars un accord de prêt de 14 millions de dinars koweïtiens ( soit environ un milliard six cent quatre-vingt millions d’ouguiyas mru) avec le fonds arabe pour le développement économique et social ( FADES) destiné à financer la réhabilitation du tronçon Boutilimit-Aleg.

Paraphée par le ministre mauritanien de l’Economie et des Finances, M. Moctar Ould Djay et  le directeur général, président du Conseil d’Administration du FADES, Abellatif Youssef Al Hamad, cette  convention de réhabilitation contribuera à améliorer et  à développer le service de transport terrestre sur la route de l’Espoir qui relie la ville de Nouakchott aux frontières avec le Mali.

Et elle développera les zones limitrophes à cette route et améliorera les conditions de vie économiques et sociales de leurs populations, en leur offrant les services de base.

Prenant la parole à cette occasion, le ministre mauritanien a loué la qualité des relations entre la Mauritanie  et le FADES qui a appuyé avec générosité et succès pendant plus de 40 ans l’économie mauritanienne à travers le financement de nombreux  projets couvrant tous les secteurs vitaux comme l’eau, l’énergie les télécommunications, , les routes, les mines, la pêche, le développement rural, la santé, en plus de l’amélioration des capacités institutionnelles.

A son tour, le président du conseil d’administration du FADES a salué les importants progrès réalisés par la Mauritanie au cours des dernières années dans les différents domaines, économique et social.

Il a ajouté que la convention qui vient d’être conclue aujourd’hui avec la Mauritanie, qui est un partenaire principal du FADES, permettra d’améliorer le rendement d’un secteur essentiel et important au cours des prochaines années dans ce pays qui est l’un des pays qui méritent l’appui.

Il est à note par ailleurs,  que le portefeuille des prêts accordés par le FADES pour le financement des projets de développement en Mauritanie a atteint au cours des dernières 40 années près de 662 millions de dinars koweitiens l’équivalent de près de 66,2 milliards d’ouguiyas (N-UM).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here