Accueil MONDE Mali: l’opposant Soumaïla Cissé est décédé du Covid-19

Mali: l’opposant Soumaïla Cissé est décédé du Covid-19

610
0
PARTAGER
Mali: l'opposant Soumaïla Cissé est décédé du Covid-19

Le principal opposant malien Soumaïla Cissé est décédé vendredi du coronavirus en France, a-t-on appris auprès de sa famille et de son parti. “Soumaïla Cissé, leader de l’opposition malienne, est décédé ce jour en France où il avait été transféré pour des soins du Covid-19 “, a annoncé à l’Agence France-Presse un membre de sa famille, une information confirmée par un responsable du parti.

Son décès a créé une immense onde de choc aussi bien dans son pays qu’à l’international. “Je confirme la terrible nouvelle. Il est mort. Son épouse qui est en France me l’a confirmé”, a déclaré à l’AFP un responsable de son parti, l’Union pour la République et la démocratie (URD).

Soumaïla Cissé, deuxième à trois reprises de l’élection présidentielle, avait été kidnappé le 25 mars alors qu’il était en campagne pour les élections législatives dans son fief électoral de Niafounké, dans la région de Tombouctou (Nord-Ouest). Il s’agissait d’un enlèvement sans précédent d’une personnalité de cette envergure, même dans un pays et un contexte sécuritaire où de nombreux rapts ont été perpétrés pour différentes raisons.

Il venait de recouvrer la liberté, libéré début octobre en même temps que l’otage française Sophie Pétronin et deux Italiens, en échange de 200 détenus relâchés à la demande des groupes djihadistes. “Je n’ai subi aucune violence, ni physique ni verbale”, avait-il déclaré après sa libération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here