Accueil MONDE Mali: les manifestants réclament toujours la démission d’IBK

Mali: les manifestants réclament toujours la démission d’IBK

330
0
PARTAGER
Mali: les manifestants réclament toujours la démission d'IBK

Mardi au Mali, des milliers de manifestants s’étaient rassemblés à la place de l’Indépendance, au centre de la capitale pour renouveler leurs demandes de démission du président Ibrahima Boubacar Keita.

Deux mois après le début des manifestations, le mot d’ordre reste le même : « notre objectif est la démission d’IBK et de son régime », selon Issa Kaou Djim, le coordinateur de la plate-forme de soutien à l’imam Mahmoud Dicko.

Dans la nuit du mercredi, les forces de l’ordre avec des éléments de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale ont dispersé les manifestants en utilisants des gas lacrymogènes.

La crise malienne a vu cinq chefs d’État du bloc régional de la cedeao se rendre dans le pays le mois dernier et proposer la formation d’un gouvernement d’union national.

LIRE AUSSI Crise politique au Mali : L’imam Mahmoud Dicko dit ses vérités

Les chefs d’État ont également demandé la nomination de nouveaux juges constitutionnels.

Outre la nomination de nouveaux juges à la Cour constitutionnelle, la cedeao a aussi recommandé fin juillet que la trentaine de députés, dont l’élection avait été invalidée par la cour démissionnent.

De nombreux députés maliens concernés ont refusé catégoriquement de rendre leurs écharpes estimant avoir été choisis par le peuple malien et non la cedeao.

L’opposition a aussi rejeté la proposition de formation d’un gouvernement d’unité et a insisté pour que le président démissionne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here