Accueil MAURITANIE Ma réaction à l’interview de Mohamed Ould Mkhaitir

Ma réaction à l’interview de Mohamed Ould Mkhaitir

1161
0
PARTAGER
sy abdoulaye de la CVE

J’ai lu l’interview de Mohamed MKHAITIR, sur le site Guidumakha.com. Dans cet entretien un passage a attiré mon attention; c’est quand il dit “Hier, avant-hier et les semaines passées des gens ont dit, écrit et publié des propos pires que lui et les autorités ne les ont pas inquiétés. Peut-être que mon fils et Biram ont payé la facture des autres.’”

Je voudrais rappeler à Mohamed Mkhaitir qu’en avril 1986, les FLAM avait publié le “Manifeste du négro-mauritanien opprimé”. Un document qui détaille à la lettre les formes de discrimination vécue par la population noire Mauritanienne dans tous les secteurs de la vie publique : que ça soit la politique, l’attribution des postes dans le gouvernement, dans l’économie, les médias, l’armée, le système éducatif, la diplomatie etc…C’est un Manifeste qui décrivait les frustrations croissantes des communautés noires et recommandait une révision complète du système politique et social Mauritanien.

En septembre 1986 la chasse à l`Homme Noir Mauritanien fut lance sur l’ensemble du territoire Mauritanien. Djigo Tabssirou, Ba Abdel Ghoudouss, Ba Alassane Oumar et Téne Youssouf Gueye ont été assassine entre 26 Aout 1988 et 28 septembre 1988….

C’est le début du génocide physique contre le NOIR MAURITANIEN …. Ce génocide connaitra son apogée entre 1989 et 1996 : Déportation, pendaison des 28 soldats noirs Mauritanien à Inal pour célébrer le 28 Novembre, Viols, des villages et campements éliminé de la carte de la Mauritanie, des milliers de porte disparus, des centaines de fosses communes qui regorges dans la vallée de Sud et partout en Mauritanie, destruction des papiers d’états civils etc…….

Et ce génocide continue sous d’autres formes à nos jours. C’est le 28 Avril 2012 que Biram ould Dah ould Abeid a procédé à l’incinération des livres Malékites donc 26 ans après la publication du “Manifeste du négro-mauritanien opprimé” et 24 ans après l’assassinat des Martyrs de Walata…
Votre fils , le jeune Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir a été arrêté en Janvier 2014 donc 28 ans 28 après la publication du “Manifeste du négro-mauritanien opprimé” et 26 ans après l’assassinat des Martyrs de Walata….

Que ça soit Biram ould Dah ould Abeid ou votre fils le jeune Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir, ils ont contribué à cette lutte chacun a sa façon; mais dire que ce sont eux qui ont payé la facture des autres, là je ne suis pas du même avis….

Ceux qui ont réellement payé la facture des autres, ce sont ceux qui ont laissé leur vie à Inal, Walata, Jreida, dans les camps de concentration du système génocidaire et raciste Mauritanien. Ce sont ceux qui ont été déporté du pays de leurs aïeux parce qu’ils sont des Noirs, qui remplissent les fosses communes partout en Mauritanie….

Mohamed MKHAITIR, vous devez respecter la chronologie de la lutte contre la discrimination vécue par l’opprimé Mauritanien….

Que ça soit la lutte du Mouvement National Démocratique (MND) après les malheureux évènements de 1966, ou le mouvement El Hor contre l’esclavage après sa création le 5 mars 1974 ou les FLAM à travers le Manifeste du négro-mauritanien opprimé en 1986 etc…

On ne peut commencer à compter à partir de 2012 ou 2014, car notre nation est indépendante depuis 1960 ; et beaucoup de chose se sont passées entre 1960 et 2012; 1960 et 2014….

SY ABDOULAYE
 USA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here